Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par PCF

La communication « people-itique » n’en finit plus de nous émerveiller : en effet, doit-on se demander si la grossesse de la garde des sceaux est un frein ou une chance pour sa carrière ? « Qui prendra sa place ? » ou, « est-ce que les photos de son futur enfant lui permettront de revenir en grâce dans l’équipe présidentielle ? »

Le traitement de cette information pourrait paraître drôle s’il ne masquait pas complètement les problèmes de fond.

La population des prisons françaises explose. Suroccupation des cellules, conditions d’enfermement dignes de pays du tiers monde, camisoles chimiques, les syndicats de gardiens préviennent chaque été du risque majeur d’émeute, de rébellion.
S’il fallait en douter, un éclairage plus fin sur la prise d’otages de ces derniers jours aurait permis de mettre en débat cette situation honteuse, où l’absence d’humanité conduit aux situations les plus explosives.

Mais plus fort encore : dans le Nord !

De nombreux employeurs du Nord-Pas-de-Calais ont reçu une publicité provenant de ce site : http://nord.travail-penitentiaire.fr/

Directement importé des États-Unis : La main d’œuvre pas cher ! Proximité, Capacité, Réactivité, Flexibilité : autant de slogans pour vendre de l’esclavage moderne, le tout organisé par l’État et l’administration pénitentiaire.

Ceci est d’autant plus choquant que cela se passe dans une région déjà sinistrée par le chômage.

Les créateurs n’en sont pas moins prudents : ils ne tiennent pas à ce que leur adresse s’ébruite en dehors du réseau d’employeurs. Si vous faites une recherche sur internet par le biais de différents moteurs de recherche : « produire en prison nord travail pénitentiaire » Le site n’apparaît pas.

Mais bon, ne gâchons pas l’heureux événement qui concerne madame Dati !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article