Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Dimanche, Gérard Dalongeville, Maire d'Hénin-Beaumont, David Noël, Adjoint au Maire délégué à la Culture, Guy Creuze, Nadine Tavernier et Brigitte Bombeke, adjoints au Maire et Chantal Sabato conseillère municipale déléguée aux relations publiques se sont rendus dans les salons d'honneur de la Mairie d'Hénin-Beaumont où avait lieu le 44ème festival régional de poésie, sous l'égide de la Société des Poètes et Artistes de France.

Partenaire de ce festival régional, la section d'Hénin-Carvin de la Ligue des Droits de l'Homme avait fourni une très belle exposition franco-allemande sur le thème "Poèmes de Jeunes contre le racisme et pour l'égalité". C'est Alain Pruvot, président de la section d'Hénin-Carvin et délégué régional de la LDH qui a commenté l'exposition, qui a reçu un vif succès.

Gérard Dalongeville a chaleureusement remercié la Ligue des Droits de l'Homme pour son engagement civique et pédagogique aux côtés des jeunes, avant de céder la parole à Henri Claverie, Marguerite Nonque, déléguée régionale de la SPAF et Janine Soyez, présidente du jury des moins de 20 ans. 

Henri Claverie a longuement félicité les élèves présents avec leur famille, parfois venus de loin pour recevoir un prix de poésie. Pour les élèves qui ont écrit leurs poésies il y a plusieurs mois, seuls ou dans le cadre d'un travail de classe, la remise d'un prix constitue une belle récompense.

Parmi les lauréats, deux jeunes du collège de Frévent qui ont travaillé sur les nuages, mais aussi des élèves du lycée Guy Mollet d'Arras qui ont livré des poèmes très personnels et de nombreuses élèves du lycée Senez qui avaient travaillé, avec leur professeur de lettres, Mme Rimbaud et La Compagnie dirigée par Saverio Maligno sur un opéra industriel qui s'est concrétisé par une pièce de théâtre et la rédaction de poésies, sur le thème du travail et de l'industrie.

Dans son discours de clôture, Henri Claverie a invité les jeunes poètes à continuer d'écrire et à s'imposer de le faire en formes classiques. Notre historien local nous a alors lu un rondeau sur Lille et un lai consacré à Arras avant de passer la parole à Gérard Dalongeville qui a félicité les lauréats et les organisateurs de la journée.

A son tour, David Noël a félicité les jeunes poètes et les a remerciés, au nom de la municipalité, pour l'émotion qu'ils ont su nous transmettre en parlant, avec leurs mots à eux des valeurs de la République, mais aussi du travail, de l'industrie et des mineurs. Dans l'Hôtel de Ville d'Hénin-Beaumont, au coeur du bassin minier, on ne pouvait pas rêver plus bel hommage.
Félicitations aux organisateurs, aux professeurs et d'abord et avant tout aux jeunes poètes et rendez-vous à l'année prochaine !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article