Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

L'Assemblée générale des Communistes du Pas-de-Calais aura lieu le :

Mercredi 15 octobre 2008
à 18h30
à Grenay, Salle des Fêtes


Cette assemblée départementale est ouverte aux communistes adhérents du PCF. Après le rapport introductif, la parole sera donnée à la salle pour un échange sur le 34ème congrès.

Elle se terminera par le pot de l'amitié.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
Merci pour votre réponse;en fait, n'étant plus adhérent depuis plusieurs années, je suis la préparation de ce congrès avec une certaine distance.Néanmoins, je souhaite clairement que le texte soutenu par Gerin et consorts soit majoritaire (bien que sans aucune illusion quant aux pratiques de l'actuelle direction). Dans ces conditions je pourrais en effet ,peut-être ,reprendre ma carte et le chemin du militantisme au PCF (comme des milliers de communistes d'ailleurs). Mais pas d'illusion ce parti continuera sans doute sa route vers sa disparition ou sa définitive marginalisation... 
Répondre
E
Question d'un ex-PCF  :  Est-ce que voter  pour le  texte  de "la  Riposte" c'est faire le jeu de  la direction actuelle et de sa "base commune"?  En clair, le texte de "la Riposte" est-il un texte de diversion téléguidé par MGB pour affaiblir le texte alternatif? Ce n'est qu'une simple question...naturellement...Salut et fraternité EL DIABLO N.B. j'apprends que Jean-Claude Danglot appelle à voter pour le texte alternatif :" Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps".
Répondre
D


Bonjour El Diablo,

Les choses sont claires. Il y a deux groupes qui ont déposé un texte alternatif à la base commune de la direction, La Riposte et le groupe du PCF Paris XV, de la Gauche Communiste et des
amis d'André Gérin.
Ces deux textes alternatifs présentent un certain nombre de convergences, mais également des divergences, en particulier sur l'Europe et sur les questions internationales.

Les statuts du PCF permettent l'expression des divergences lors de chaque congrès et officialisent, sans le dire la création des tendances. Ne tournons pas autour du pot, un groupe de 200
adhérents représentant au moins 10 fédérations qui dépose un texte alternatif lors du Congrès est une tendance. La Riposte est un groupe organisé, doté d'orientations claires, qui
regroupe des adhérents du PCF et qui a toujours été parfaitement loyal au PCF. La Riposte constitue, de fait, une tendance du PCF. 

Pour ma part, les tendances ne m'effraient pas, à la condition qu'elles n'empiètent pas sur le travail dans les sections. Les militants ne sont pas des surhommes, ils font vivre leur
section, ils militent dans des syndicats ou dans des associations. Les tendances nourrissent la réflexion, mais elles ne doivent pas dévorer le temps des militants en dehors du congrès.
  

En tout état de cause, La Riposte est tout aussi légitime que n'importe quel autre groupe pour déposer un texte alternatif se basant sur ses propres orientations. Je ne comprends
pas cette logique de laisser entendre qu'il s'agit d'un texte de diversion. Le texte de La Riposte est paru début juillet, a été envoyé à tous les sympathisants de La
Riposte bien avant que l'autre texte alternatif soit rédigé.

Je confirme en effet que de  nombreux militants du PCF 62 devraient voter pour le texte alternatif "Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps". Jean-Claude
Danglot, qui n'avait pas de mandat du comité fédéral pour signer un texte alternatif n'exclut pas de le voter à titre personnel.

Je me retrouve plus pour ma part dans le texte de La Riposte. L'essentiel, lors du congrès, sera d'affaiblir la direction en votant pour un des deux textes alternatifs. C'est
le seul moyen d'empêcher la direction de céder aux sirènes liquidatrices et réformistes.