Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Les adhérents du PCF sont appelés à se prononcer fin octobre sur trois textes avant leur congrès programmé les 11, 12, 13 et 14 décembre à La Défense.

Signé par Marie-George Buffet, le texte majoritaire intitulé "Vouloir un monde nouveau, le construire au quotidien" a été voté au Conseil national par 88 voix pour, 29 abstentions, 7 voix contre.

Comme le stipulent les statuts du PCF, les adhérents avaient cinq semaines pour examiner ce texte. Ceux qui considèrent que le texte adopté par le CN ne peut servir de base de discussion à tout le parti avaient la possibilité de déposer un texte alternatif. S’ils parvenaient à réunir 200 signatures de membres du PCF venant d’au moins 10 départements, le texte était validé et soumis au vote des adhérents.

À l’échéance du 10 octobre, deux textes alternatifs ont ainsi été reçus à la commission de transparence des débats et validés par elle : le premier, "Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps" est notamment porté par André Gérin, député-maire de Vénissieux, Jean-Jacques Karman, conseiller général d'Aubervilliers et chef de file de la Gauche Communiste et Emmanuel Dang Tran, membre du CN et secrétaire de la section de Paris XV du PCF, qui avait déjà proposé un texte alternatif à l'occasion du 33ème Congrès. Le second texte alternatif, "Renforcer le PCF, renouer avec le marxisme", émane de La Riposte et est signé par Greg Oxley, de la section de Paris X, Jérôme Métellus, de la section de Paris XVIII et Hubert Prévaud, de Toulouse.

Critiques envers la mutation et l'expérience des collectifs antilibéraux, ces deux textes alternatifs se rejoignent sur un certain nombre de points, mais présentent également d'importantes divergences, notamment sur les questions européennes et internationales.

Au dernier Congrès, la Fédération du Pas-de-Calais du PCF avait soutenu un texte alternatif avec André Gérin et Jean-Jacques Karman, Fiers d'être communistes. Cette année, notre fédération ne soutiendra pas de texte alternatif, mais a soumis à l'ensemble des adhérents du Pas-de-Calais une motion fédérale appelée à être enrichie par les sections. Les adhérents qui avaient soutenu majoritairement le texte Fiers d'être communistes devraient se retrouver dans les deux textes alternatifs qui leur sont proposés.

A la demande de ses auteurs, un quatrième texte signé par les députés Patrick Braouezec et François Asensi, "Continuer l'engagement communiste, fonder une nouvelle force politique", sera également envoyé aux adhérents pour leur information, mais ne sera finalement pas soumis au vote.

Tous les adhérents de notre section ont normalement reçu dans leur boîte aux lettres les différents textes et leur matériel de vote. Notre comité de section de demain sera l'occasion de débattre sur les textes en présence et de voter. Les résultats du vote seront ensuite transmis à la Fédération qui centralise les résultats avant de les envoyer à Paris.

Les 29 et 30 novembre prochain, les délégués des sections mandatés par leur comité de section participeront à la conférence fédérale, qui se tiendra à Divion. Une nouvelle direction fédérale sera alors élue pour trois ans jusqu'au prochain Congrès.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
L'attitude de Réveil communiste, et de quelques uns des adeptes du texte de vénissieux, leurs attaques sans nuances, leur ont surement couté des voix... mais ils ne s'en, rendent pas compte et continuent d'attaquer de manière de plus en plus grossière...Il eut été de bon ton de part et d'autre d'avoir un peu de courtoisie et de camaraderie... Je ne connais pas Gérin alors je n'en dirais rien... mais les attaques de réveil communistes contre la riposte finissent par me le rendre antipathique... Camarades vous jouez contre votre camp...Jai milité dans ce parti, j'ai participé au combat pour le programme commun et j'ai signé et voté pour le texte renforcer le PCF en connaissance de cause... La TMI fait un travail remarquable en Amérique Latine, écoutez un peu les propos de Chavez... Est ce adapté à la France et à l'Europe ??? Je n'ai pas la hargne, à l'âge que j'ai et avec mon expérience des milieu des exclus je vote pour un texte qui est marxiste.... Je fais aussi la différence entre la théorie et la pratique...C'est au pied du mur qu'on voit le maçon ... et là, camarades ça foire de tout coté... Ce sont les masse qui font la révolution... les masses guidées par le parti... mais quel parti ? Le manque de réflexion, de travail approfondi,  le militantisme plus activiste que réfléchi mènent aux idées touts faites..;Au lieu de croire tout ce qu'on raconte il faut travailler et aller voir par soi même... Le parti et la révolution sont malades de ce qui mine la socièté tout entière : le décervelage... On a démissioné de sa penée, on laisse les autres penser pour nous. que ce soit le parti ou réveil communiste ou n'importe qui d'autre... On répercute (comme fait el diablo) et ça marche .... Une telle démission de la pensée mène tout droit au fascisme ou au totalitarisme qu'il soit de droite ou de gauche ou même islamique... Oui il faut se réveiller... Mais il faut avoir du courage pour le faire ... Nos baratinages politicards sont à coté de la plaque... La révolte, pas la révolution, va nous péter à la gueule...Et là que ce soit Gérin ou la Riposte, ou les liquidateurs, ou le CN tous dans le mêm sac... out
Répondre
E
Il s'agit de la copie d'un message publié sur le blog "Réveil Communiste" (d'où le terme "notre" qui peut paraître ici incongru). Excuses pour cette coquille dans un commentaire au but purement informatif! PRECISION: J'ai payé plus de 30 ans mes cotisations (au bon taux) au PCF mais je n'en suis plus membre depuis les dérives mutantes de ce parti (viré). Par ailleurs, je cotise depuis 40 ans à la CGT et toujours au bon taux et j'adhère à une association qui regroupe principalement des militants communistes d'entreprises de la région parisienne, à laquelle je verse également ma cotisation. Suis-je digne d'intervenir sur le blog de la section PCF d'Hénin-Beaumont?
Répondre
V
Notre texte... !!Tu paie tes cotises où, El Diablo ?
Répondre
E
34 ème congrès du PCF -Résultats de la Fédération du Pas de CalaisInscrits : 5124Votants : 2117Exprimés : 2050Nuls : 67Texte CN : 308 : 15,02 %Texte La Riposte : 183 : 8,93 %Notre texte : 1559 : 76,05 %
Répondre
E
Libre à vous de soutenir "la Riposte" qui vous le reproche en réalité ? Simplement, j'ai cru bon vous faire part de cette info parue sur le blog de "Réveil communiste" qui reprend lui-même des infos venues d'autres sources.  En effet, j'avoue être troublé par l'émergence de cette "tendance", qui dispose de moyens relativement importants (site, matériel de propagande...) d'autant que par ailleurs personne ne dément ses liens plus ou moins étroits avec le New Labour d'Anthony Blair. Voilà, c'est tout, à chacun de se forger une opinion. 
Répondre
D


La TMI fédère des groupes trotskistes organisés en tendances dans les partis communistes, ou à défaut les partis progressistes ou travaillistes de plusieurs pays.

La section italienne de la TMI, Falce Martello, est organisée en tendance au sein du PRC, la section pakistanaise, The Struggle est organisée en tendance au sein du PPP, la
section française, La Riposte, est au PCF, la section venezuélienne, le CMR, est au PSUV...


La section britannique, le groupe Socialist Appeal, est organisée en tendance au sein du Labour. Elle a pris la suite de la Militant Tendancy qui a explosé en 1991, la majorité
décidant de partir fonder un parti trotskiste qui n'a eu aucune audience et s'est rapidement déchiré, la minorité préférant rester au Labour.



E
Réponse à J.Corbel: De quoi parle ce monsieur? Où a t-il lu que je voulais dicter quoi que çà soit ? Je fais simplement part d'une information pour le moins surprenante au sujet de "La Riposte".Bizarrement, de cela il n'en n'est pas question dans son commentaire que je sens agacé. Restons calme et dans le sujet. Salut et fraternité -EL DIABLO  
Répondre
D


Je suis surpris que vous soyez surpris !

Ce qui me choque, ce ne sont pas les attaques de La Riposte, mais les procès d'intention des camarades de Réveil Communiste qui laissent entendre que La Riposte est utilisée par
la direction. C'est une accusation grotesque. De toute façon, les textes parlent d'eux-mêmes et je préfère personnellement le texte de La Riposte au texte alternatif signé par André
Gérin.
Le commentaire précédent parle de "nationalisme", je ne sais pas si le mot est bien choisi, mais sur la question de l'Union Européenne, on retrouverait des formules que ne renieraient pas le POI
ou le PRCF, des formules teintées de souverainisme qui me gênent un peu. Je préfère la position de La Riposte.

La Riposte constitue une tendance. Et alors ? C'est aussi le cas de la Gauche Communiste, c'est le cas des Communistes Unitaires, c'est le cas de ANR, des dizaines de groupes organisés
existent à l'intérieur du PCF.

A partir du moment où nous avons un congrès, avec la possibilité de déposer des textes alternatifs, on officialise la création de tendances. Qu'est-ce que c'est que 200 adhérents issus d'au moins
10 fédérations qui signent un texte alternatif si ce n'est une tendance ?

Moi, j'apprécie la clarté des analyses de La Riposte et comme je l'ai déjà écrit, le trotskisme, je ne sais pas ce que c'est. Lénine et Trotski ont été des grands dirigeants du Parti
bolchevik et de l'Internationale Communiste. De là à ériger leur pensée en dogme...

La Riposte ambitionne de faire renouer le PCF avec les idées marxistes, c'est un projet qui me convient.



A
Lors du précédent congrès du PCF, en mars 2006, il y avait 99.000 adhérents reconnus par la direction comme ayant le droit de vote. Il y en a moins de 70.000 deux ans plus tard. En 2006 plus de la moitié des adhérents n'avaient voté pour aucun des textes soumis au vote. Nous, majorité des adhérents du PCF, nous avions eu raison : aucun des textes ne méritait un vote en sa faveur.Cette année, les trois textes soumis au vote des adhérents ne valent pas mieux. Non seulement aucun des textes ne met en avant de contenu communiste, mais on y glane l'inverse du communisme : du réformisme dans l'un, du nationalisme dans l'autre, du capitalisme d'Etat dans le dernier. De même qu'aucun des textes présentés pour le congrès du PS n'est socialiste, aucun des textes présentés pour le congrès du PCF n'est communiste. Marx écrivait que "Les communistes ne forment pas un parti distinct opposé aux autres partis ouvriers. Ils n'ont point d'intérêts qui les séparent de l'ensemble du prolétariat." (Manifeste Communiste, 1848). Les auteurs de ces 3 textes renient ce principe de base, et se positionnent sur un repli identitaire. Un congrès doit être un lieu de débat démocratique et de libre prise de décision, pas une réunion d'appareil, où l'appareil dirigeant est "opposé" à deux micros-appareils ! Aucun des textes ne propose de réelle perspective communiste, alors qu'elle est à l'ordre du jour du fait de la crise du capitalisme. Aucun ne propose en fait une vraie démocratie, dans une nouvelle organisation ouverte à tous les partisans du communisme.Contre les arrangements d'appareil, contre le réformisme et le néo-stalinisme, pour la perspective du Communisme venant des masses elles-mêmes, votons avec un bulletin - qui sera comptabilisé comme "blanc" - où sera écrit : "Pour un rassemblement des Communistes démocratiques et révolutionnaires".
Répondre
J
Mais qui est donc El Diablo pour ainsi vouloir dicter aux adhérents ce qu'ils doivent voter dans le cadre de leur congrès ?Il se définit ainsi sur son blog: Communiste dit-il mais membre d"aucun parti. Pourquoi pas ! c'est son droit de ne pas être organisé. Mais cela lui donne-t-il le droit de trier entre les membres du PCF, et de jeter l'opprobre sur les militants marxistes du PCF ? Le texte alternatif "Renforcer le PCF, renouer avec le Marxisme" est signé par près de 300 militants, ADHERENTS du PCF. La liste est consultable sur le blog du texte. Nous ne faisons pas d'entrisme, certains sont membres du Parti depuis longtemps (pour ma part, j'ai adhéré à la JC en 1969 et au Parti en 1971). Nous ne sommes  pas des clandestins fomentant je ne sais quel funeste projet. Nous proposons  simplement que le PCF renoue avec le marxisme comme outil d'analyse et de reconstruction d'un projet politique veritablement communiste. Nous avons des divergences effectivement avec l'autre texte alternatif. Et alors ? C'est un crime? Faut-il nous exclure, comme cela se passe à Lyon, où des Jeunes Communistes se font virer de la JC, au mépris des statuts parce qu'ils soutiennent notre texte ? Ne renouons pas avec les démons du passé qui ont coûté très cher au PCF. Et travaillons à la reconstruction d'un PCF fort et influent pourr transformation socialiste (rien à voir avec le PS !) de la société.J. Corbel, signataire du texte "Renforcer le PCF, renouer avec le marxisme". (Je ne me cache pas derrière un pseudo)
Répondre
E
info issue du blog "Réveil communiste":D'où vient le groupe « la Riposte » ?Les attaches du groupe "la Riposte" (revendiquées) sont celles du groupe de Ted Grant (In defence of Marxism), intitulé "Tendance Marxiste Internationale" - un des multiples courants trotskistes, organisé à l'échelle internationale, dont la spécificité est de considérer non pas qu'il faut constituer des partis distincts des organisations classiques du mouvement ouvrier, mais constituer des tendances en leur sein, ainsi la Riposte essaie-t-elle de s'implanter au sein du PCF depuis 2000, ses principaux animateurs étaient auparavant au PS. Ailleurs, les homologues de « la Riposte » militent au sein du parti travailliste britannique, par exemple, vous savez, le New Labour de Tony Blair ...La direction du PCF connaît les pratiques de « la Riposte », certains jouent même à les favoriser en sous-main contre les communistes qui s'opposent à la disparition et à la dénaturation du PCF - il y a plusieurs exemples locaux aisément vérifiables, le dernier en date étant dans la fédération de Paris, qui autorise « la Riposte » à disposer de locaux fédéraux, et refuse une salle à des camarades signataires du texte alternatif unitaire, dont des camarades responsables de section, des membres du CN, pour qu'ils puissent présenter ce texte aux communistes parisiens ! On croit rêver !Laisser présenter un texte alternatif à un groupe ouvertement organisé en tendance, comme « la Riposte », sans en dire quoi que ce soit, c'est un choix de la part de la majorité de la direction du PCF.Si les signataires des différents textes avaient été publiés par l'Huma, les communistes auraient aisément fait la différence entre un texte dont ils ne connaissent pas un signataire (celui de « la riposte ») et un autre signé à ce jour par près de 800 militants, responsables de section, de fédération, élus ...
Répondre
E
Sans vouloir jouer sur les mots, je crois que le texte " Vouloir un monde nouveau, le construire au quotidien" ne peut être nommé aujourd'hui "texte majoritaire". Au mieux, c'est le texte soutenu par des dirigeants dont la stratégie a mené le PCF à moins de 2 % des voix ...Salut et fraternité
Répondre