Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par PCF

L’Etat va injecter 10,5 Milliards de fonds public dans les principales banques françaises. Que demande le gouvernement en contreparties ? De vagues engagements éthiques sur la rémunération des patrons et sur l’augmentation du crédit à accorder aux particuliers et PME. Quelle légèreté avec l’argent des français !

Ce gouvernement a décidément deux discours. Quand il parle budget 2009, c’est des coupes sombres dans le service public ; les suppressions d’emplois se comptent par dizaines de milliers. Quand il s’adresse aux banques, par contre tout est permis même les gâchis financiers à coups de milliards d’euros. Ce qui est parfaitement inadmissible au vu des errements des banques lors de cette crise financière.

Les banques ne peuvent pas être laissées sans contrôle. Bien au contraire. Le PCF propose la création d’un pôle public bancaire. Les 10,5 milliards doivent être la contrepartie à la création de cette structure que l’État devra administrer.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article