Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par David NOËL

C'est ce qu'on appelle "l'effet vitrine" : une vieille boutique déserte et poussiéreuse dotée d'une vitrine rutilante censée attirer le chaland.

Cette vieille boutique, c'est le Front National, qui à en croire d'anciens membres de son bureau politique exclus à la suite de leurs critiques répétées contre l'autoritarisme et le népotisme du clan Le Pen, ne compterait plus que 12 000 adhérents.

Narcissique jusqu'au bout des ongles, Steeve Briois est seul au milieu de sa vitrine rutilante où il se flatte d'être sollicité par des journalistes de la presse nationale.

Laissons-le à son triomphalisme et répétons encore et toujours que ses idées poussiéreuses n'ont absolument rien de social.
Le leader local du FN est un ultralibéral, comme son chef, qui propose de reculer l'âge du départ en retraite vers 70 ans.
Steeve Briois, de son côté, prétend, sur son blog, qu'il faut "travailler plus pour gagner plus". C'est un slogan de Jean-Pierre Raffarin !
Jean-Pierre Raffarin qui avouait s'inspirer des idées de la chanteuse Lorie...

Est-ce aussi chez Lorie que Steeve Briois va puiser ses idées réactionnaires et ses injures de cour de récréation ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article