Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Le PCF 62 organisait samedi matin une manifestation départementale pour la défense de l'emploi et de l'industrie dans notre région. Plusieurs centaines de manifestants ont répondu présent : des militants du PCF, mais aussi des syndicalistes de la CGT et quelques militants de LO, du NPA, du POI et du PRCF.

Environ 400 manifestants ont défilé de la Place du Cantin à la sous-préfecture de Lens, où Hervé Poly, secrétaire fédéral du PCF 62 et Dominique Watrin, vice-président du Conseil Général, président de l'ADECR 62 (Association Départementale des Elus Communistes et Républicains) ont pris la parole.

Parmi les manifestants, de nombreux élus étaient présents : Jean-Claude Danglot, Sénateur du Pas-de-Calais et Conseiller Régional, Jacky Hénin, Député européen, Alain Bruneel, Conseiller Régional et Maire de Lewarde, Cathy Apourceau-Poly, Conseillère Régionale et Adjointe au Maire d'Avion, Catherine Lemoine, Conseillère Régionale et Adjointe au Maire de Divion, André Delcourt, Maire de Calonne-Ricouart et Conseiller Général, Jean Haja, Maire de Rouvroy et vice-président de la CAHC, Danièle Seux, Maire de Divion, mais aussi Jean-Jacques Guillemant, Adjoint au Maire de Beaurains, Jean-Claude Rachenne, Adjoint au Maire de Drocourt, Véronique Buard, Adjointe au Maire d'Evin-Malmaison, David Noël, Adjoint au Maire d'Hénin-Beaumont, Jean-Louis Fossier, conseiller municipal de Courrières, Sandrine Leroy, conseillère municipale d'Harnes ou encore Guillaume Sayon, conseiller municipal d'Avion et secrétaire départemental des Jeunes Communistes du Pas-de-Calais.

Manif Lens 06-12-08
envoyé par sectionpcfhenin

Comme la section d'Hénin-Beaumont, de nombreuses sections du département avaient mobilisé leurs militants, pour cette manifestation préparée depuis plus d'un mois, avec une campagne de tracts de 200 000 tracts distribués dans tout le département. Visible, notre campagne a parfois rassemblé au-delà de notre département, à l'exemple de ces camarades venus de Paris et d'Amiens animateurs du blog Réveil Communiste qui étaient présents à Lens, samedi matin. Alors que le congrès du PCF pourrait acter le maintien de Marie-George Buffet comme secrétaire nationale, au moins pour un an, notre manifestation prouve bien qu'il y a un espace pour un PCF de lutte des classes. 

Après les nouvelles annonces de Nicolas Sarkozy venu à Douai promettre de nouveaux cadeaux aux capitalistes, la colère gronde dans notre région et le succès de la manifestation de samedi démontre que les salariés sont prêts à entrer en résistance, sans attendre 2012.

La droite veut refonder le capitalisme, mais pour sortir de la crise, il faut rompre avec le capitalisme, exiger la nationalisation des grands groupes bancaires et industriels, augmenter les salaires et les pensions. C'est sur cette base, autour d'exigences anticapitalistes, qu'il faut rassembler nos populations qui n'en peuvent plus de subir les mauvais coups de la droite. La manifestation de samedi matin était une première étape qui ne peut que nous encourager à poursuivre et amplifier la lutte.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Quelle est votre position sur l'enième rebondissement à la mairie d'henin...On ferme toujours les yeux et on bouche ses oreilles...?C'est beau d'aller manifester pour l'emploi... Ce serait enore mieux de manifester sa désapprobation envers l'équipe majoritaire municipale......Ah, oui, j'avais oublié, vous en faîtes partie...Putain vous êtes dans beau merdier.....On vous avait prévenu pourtant.... 
Répondre
D


Nous sommes alliés minoritaires dans une majorité à direction PS menée par Gérard Dalongeville. Personne ne peut ignorer que nous sommes des alliés critiques. Nous ne nous sommes pas privés
d'exercer ce droit de critique quand il y a eu la publication officielle d'un rapport de la CRC.
Pour ce qui est de l'enquête de la brigade financière, nous ne commentons pas les enquêtes de police en cours. S'il y a une décision de justice, nous la commenterons. Pour l'instant, il n'y a
qu'une enquête préliminaire.

Les faits suspectés sont extrêmement graves et choquants. Si l'enquête venait à les confirmer et débouchait sur des mises en examen, nous demanderions la démission immédiate des personnes
concernées, mais nous n'en sommes pas là. Pour l'heure, nous ne commentons pas une enquête de police en cours et nous restons attentifs à la suite des événements.



A
salut David, les interviews, dont la tienne, sont disponible sur Réveil.Le discours d'Hervé Poly y est égalementfraternellement et à bientôt j'éspère!Astrée
Répondre
D


Merci Astrée, je vais les reprendre sur mon blog.

Merci pour votre présence samedi et félicitations pour votre travail sur Réveil Communiste contre la liquidation et pour un PCF de lutte des classes fier de ses valeurs.

Bonne continuation et à bientôt,

Fraternellement,