Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par David NOËL

Georges Marouzé est né le 22 juillet 1892. Son père, Pascal Marouzé (voir sa biographie sur notre blog) fut un militant socialiste, puis communiste de premier plan à Hénin-Liétard.
Ouvrier mineur, Georges Marouzé suivit son père dans l'adhésion au Parti communiste et à la CGTU.

Secrétaire de la section des Jeunesses communistes d'Hénin-Liétard dans les années vingt, il devint, vers 1929, secrétaire de la cellule d'entreprise de la fosse 3/3bis et des établissements Sartiaux, dite cellule n° 1 d'Hénin-Liétard.
Devenu, en janvier 1931, secrétaire du rayon du PC d'Hénin-Liétard, il céda ce poste à Henri Darras dès le milieu de l'année 1932 pour accéder à une fonction plus importante dans la hiérarchie du parti. En effet, lors du IIe congrès régional du Secours rouge international tenu à Lille les 21 et 22 août 1932, Marouzé fut choisi pour succéder à Raymond Benet comme secrétaire de la région Nord du SRI. Il fut remplacé, en 1933, par le Rennais Pierre Guilhard.
Il se contenta  ensuite de responsabilités locales, assurant le secrétariat de la cellule de puits de la fosse 3 des mines de Dourges à Hénin.

Volontaire des Brigades internationales en Espagne, Marouzé y resta pendant seize mois. Il appartint à l'état-major d'Albacète (service des cadres) et fit partie du bataillon «Henri-Vuillemin». Il organisa, à son retour à Hénin-Liétard, en mai 1938, une Amicale des volontaires de l'Espagne républicaine, dont il fut le secrétaire jusqu'à l'ouverture des hostilités de 1939.

Il combattit dans les rangs des FTP pendant l'Occupation.

D'après le Dictionnaire Biographique du Mouvement Ouvrier Français (1789-1939)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article