Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Après la fermeture du cinéma L'Arc en Ciel de Liévin, c'est au tour d'un autre cinéma emblématique de notre département, l’Alhambra de Calais, de connaître de sérieuses difficultés, dont la presse locale s’est fait l’écho.

Comme à Liévin, les autorités municipales laisseront-elles mourir cet outil du rayonnement de la Cité ou vont-elles réagir ?

Les Amis de l’Alhambra ont lancé une pétition avant qu’il ne soit trop tard, relayée par nos camarades de la section de Calais du PCF.

David NOËL, Adjoint au Maire délégué à la Culture et les élus et militants communistes soutiennent les cinémas de proximité. La culture ne doit pas trinquer, même en temps de crise, surtout en temps de crise ! Nous relayons donc bien volontiers cette pétition des Amis de l'Alhambra.



Le Cinéma Alhambra a rouvert ses portes en aout 2005.

Depuis 3 ans, il est pour les calaisiens :

• un cinéma de proximité ;
• un lieu où, à des tarifs accessibles à tous, il est possible de découvrir une programmation ouverte sur tous les cinémas du monde ;
• un espace de débat et de convivialité (soirées festives, soirées débat autour de thèmes de société…) ;
• un cinéma qui a su prendre toute sa place dans la vie culturelle, sociale, citoyenne calaisienne (actions menées en partenariat avec les structures culturelles, accueil d’associations et d’organisations…).

L’Alhambra est aussi un réel outil d’apprentissage à la disposition des plus jeunes : accueil des scolaires, éducation à l’image…
En d’autres termes, il forme les spectateurs avertis de demain.

Par ces actions, l’Alhambra est devenu indispensable à nos vies.

Notre cinéma est pourtant aujourd’hui en difficulté et ne pourra continuer d’exister et de se développer, qu’avec un accompagnement financier des collectivités.

Nous, calaisiennes et calaisiens, spectateurs et spectatrices, ne pouvant concevoir l’idée de sa disparition, sollicitons une intervention des institutions (Mairie, Communauté d’Agglomération, Conseil Général, Conseil Régional…), permettant à notre cinéma de sortir de cette mauvaise passe.

L’Alhambra a fait de nous des spectateurs comblés et privilégiés !
L’Alhambra est un outil culturel indispensable au développement de notre ville !
Que l’Alhambra dure mille ans !

L’Alhambra doit vivre pleinement !

Télécharger la pétition
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Vous avez raison, M. Noël; il faudrait que j' atteigne le niveau de culture de vos élèves de quatrième. Je vais donc retouner viser le "lagarde et Michard". Dans l'immédiat , je préférais le rôle de "Candide" de Voltaire
Répondre
C
Intéressant ce qui se  pase à Calais... mais n'yaurait-ilpas inérêt à nous donner quelques informations sur le devenir des cinémas du centre ville d'Hénin ? cela relève de votre délégation à la culture, non ?Vous allez rétorquer que c'est pitoyable mais je ne peux m'empêcher d'évoquer cette formule qu'on pourrait vous opposer " il vaut mieux un grand chez les autres qu'un petit chez soi..." !
Répondre
D


Mais que croyez-vous que je fasse avec cet article si ce n'est prendre position ?


Mes élèves de 4ème à qui je donne un extrait des Lettres Persanes de Montesquieu dans le cours sur le siècle des Lumières sont capables de répondre à la question "qui est visé en réalité
?" et comprennent relativement vite que c'est la monarchie absolue française qui est attaquée à travers la critique du despotisme chez les Turcs.

Je vous laisse répondre à la question "qui est aussi visé ?", en relisant mon quatrième paragraphe, vous devriez trouver.