Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

J'ai été interpellé, lors du conseil municipal du 12 février dernier, par Laurent Brice, conseiller municipal Front National qui profitait d'une délibération relative aux subventions à la galerie d'exposition de l'Ecole Municipal d'Arts Plastiques pour intervenir au sujet de l'Escapade.

Les événements se sont accélérés et l'Escapade a déposé vendredi après-midi un dossier de redressement judiciaire devant le TGI de Béthune.
Avec une joie mauvaise, le Front National se réjouissait hier sur son blog de cette nouvelle et attaquait les bénévoles de l'association avec la haine qui caractérise le FN dès qu'il est question de culture. Jean-Luc Dubroecq et Monique Béjault sont des bénévoles et des militants associatifs exemplaires qui n'ont jamais compté leur énergie. Je sais que les attaques odieuses dont ils sont régulièrement l'objet de la part du FN ne font que renforcer leur détermination à oeuvrer pour apporter aux Héninois et aux Beaumontois une culture de qualité.

Il est clair pour tout le monde que le Front National souhaite la mort de l'Escapade, qu'il considère comme une structure culturelle à abattre en raison d'une programmation jugée "gauchiste" et élitiste, une position qu'on retrouve exprimée sans ambages dans un article du blog de Steeve Briois daté du 7 février 2007 consacré à Serge Lama :
 "Serge Lama à Hénin, un grand moment culturel qui nous changera des navets et de la daube gauchiste de l’escapade, haut lieu de l’inculture et de la propagande anti-raciste. Un anti-racisme a sens unique. Les pièces jouées, que personne ne va voir, mettent en scène de pauvres immigrés moqués, insultés et humiliés par les méchants Français colonisateurs, fascistes, racistes, forcément débiles et horriblement chauvins. Il est ensuite question de « préférence nationale », vous devinez l’amalgame et où les scénaristes veulent nous emmener."

En fait, le Front National reproche aux spectacles joués à l'Escapade de diffuser un message qui ne lui convient pas, un message qu'il aurait été urgent de faire disparaître en faisant de l'Espace Lumière un théâtre populaire de 300 places (pour y passer du vaudeville) et de l'Escapade une salle restant dévolue à la musique (pour y passer de la variété française type Serge Lama).
C'est le droit du Front National de préférer les thés dansants, le théâtre de boulevard et la variété française estampillée "vue à la télé" à la création contemporaine et à l'aide aux compagnies régionales. Ce n'est pas le choix de l'Escapade ni celui de la municipalité d'Hénin-Beaumont qui accompagne cette association culturelle. Comme adjoint à la Culture, comme élu communiste et comme spectateur, je soutiens et partage totalement les choix de programmation de l'Escapade. 

Prenant prétexte des difficultés que traverse actuellement l'association, le Front National s'est efforcé jeudi soir en conseil municipal de mettre en opposition les "rares spectateurs de l'Escapade" (dont ils ne font assurément pas partie, les élus FN ne viennent jamais à aucun spectacle de l'Escapade !) aux contribuables. Il n'est apparemment pas venu à l'esprit de Laurent Brice et de Marine Le Pen que les contribuables peuvent être spectateurs de l'Escapade et en apprécier la programmation et pour cause ! Le FN ignore tout de l'Escapade et n'a aucune idée du dynamisme du lieu et de la richesse des activités qui y sont proposées...   

L'Escapade offre pourtant des activités socio-culturelles variées à de nombreux adhérents qui participent à des ateliers théâtre, danse ou tai chi, à des slams sessions, à des cours d'anglais, de guitare, de batterie ou de percussions.
Ces ateliers rencontrent un très grand succès. Edwin, qui est par ailleurs chanteur et guitariste est un professeur de guitare bourré de talent et reconnu bien au-delà d'Hénin-Beaumont. Les jeunes chanteurs et les groupes locaux qui répètent à l'Escapade pourraient dire bien mieux que moi toute la qualité de son travail.
En matière de jeune public, le travail de François est salué par tous. Les spectacles choisis variés et originaux, qui s'inscrivent chaque année dans une thématique particulière font l'enchantement des petits et des grands. Cette année, François a bâti une thématique autour du thème des "dépendances" avec des spectacles pour tous les âges que de nombreuses classes ont pu aller voir.

L'Escapade soutient trois compagnies locales en résidence : il s'agit de Farid'O pour la danse, BVZK et La Compagnie pour le théâtre. BVZK et La Compagnie ont toutes deux été selectionnées par la région et sont parties au festival d'Avignon, respectivement en 2007 et en 2008. Cette reconnaissance régionale et nationale de compagnies en résidence à l'Escapade qui y ont créé leurs spectacles valide les choix artistiques du directeur de l'Escapade, David Verkempinck et constitue une reconnaissance professionnelle pour des artistes qui animent les ateliers de pratique amateur ou font vivre le territoire : c'est BVZK qui est à l'origine de l'initiative Vivre les Livres, avec le soutien de l'agglomération, pour donner le goût de la lecture aux utilisateurs des bibliothèques de notre territoire. C'est La Compagnie de Saverio Maligno qui anime les ateliers théâtre enfants, adolescents et adultes de l'Escapade et proposait l'année dernière des poèmes de Baudelaire mis en musique dans les quartiers d'Hénin-Beaumont. Et que dire du John Mitone Show, dont les représentations de vendredi et samedi ont été un formidable succès populaire ?

Les actions de l'Escapade ont bien entendu un coût financier et les recettes provenant des subventions de la ville d'Hénin-Beaumont, de la CAHC, du département et de la région permettent à l'Escapade de mener une politique culturelle qui profite aux habitants de nos territoires. En ma qualité d'adjoint à la Culture et dans la période de difficultés que traversent la Ville d'Hénin-Beaumont et l'Escapade, je suis et je resterai aux côtés des personnels du centre culturel pour que l'Escapade puisse continuer d'apporter à nos populations une offre culturelle riche, variée et de qualité.    
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Bonjour David,Toute la blogosphére Hénoinoise est en effervescence sauf toiQuasiment plus aucune prise de position sur la politique héninoise, sauf quelques propos convenus genre langue de bois. tu as recu des ordres ? Que penses tu de la double activité supposée de ton collègue Demarquilly ?Quelle fut ta position lors du vote sur l'Escapade au conseil communautaire ?Et tant d'autres questions sur lesquelles de nombreux  camarades et amis aimeraient avoir une position qui soit la tienne et non pas celle de la mairie ou de la féfération.Trés Cordialement.
Répondre
D

Bonjour Darwin62,


Rassure-toi, je n'ai reçu aucun ordre. Personne ne peut me donner d'ordres à l'intérieur de la majorité, je m'exprime souverainement au nom du PCF qui a rejoint la majorité municipale pour battre
Marine Le Pen, mais qui garde son expression autonome et critique quand il le faut.

Je reviendrai demain sur la séance de vendredi du conseil communautaire et mon vote favorable à la délibération sur une aide exceptionnelle de la CAHC à l'Escapade.
Sur cette question, je m'abstiendrai de toute polémique publique. Tout le monde sait d'où provient le déficit de 180 000 € de la structure ; pendant le temps des négociations financières, il est
inutile et contre-productif de le clamer sur tous les toits.
Comme adjoint à la culture, je m'efforce d'appuyer les démarches de l'Escapade auprès des différentes collectivités territoriales (CAHC, conseil général, conseil régional) qui pourraient
débloquer au total 100 000 € et je m'abstiens donc de polémiquer, tu pourras aisément le comprendre et je suis persuadé que les Héninois et Beaumontois peuvent le comprendre.

S'agissant de l'affaire Demarquilly, je n'ai pas d'élément pour juger. J'ai bien vu Marine Le Pen brandir ce qui devait être des actes de vente au conseil municipal, mais je n'ai pas lu ces
documents, je n'étais pas élu au moment des faits. Tout ce que je peux dire, c'est que ce mélange des genres, s'il était avéré, serait assez nauséabond.
Je ne suis pas juriste, mais je m'étonne qu'un adjoint à l'urbanisme puisse céder à une société d'aménagement des terrains qui lui appartenaient ou qu'il exploitait et recevoir par la même
occasion une indemnité de compensation.
A priori, lorsqu'on est concerné par une délibération, on ne doit pas prendre part au vote, c'est ce que j'ai toujours compris. Je ne sais pas ce qui s'est passé concernant Philippe Demarquilly.
Je me garderai bien de juger puisque je n'ai pas tous les éléments, mais c'est effectivement troublant et j'apprécierai qu'on me donne des explications, ce serait la moindre des choses.
En tout cas, ce que je peux te dire, c'est que sur ce type de dossier, le Parti Communiste ne se sentira tenu par aucune espère de solidarité. Pour l'instant, nous n'avons pas d'éléments et nous
respectons la présomption d'innocence, mais si les accusations du FN venaient à être confirmées, nous réagirions, bien évidemment. 



D
Dis comme çà c'est mieux .
Répondre
W
Bonsoir David NOËL,j'ai publié votre article" A PROPOS DE L'ESCAPADE" sur mon blog, et j'ai reçu une réponse qui est celle-ci :" A propos de l'ESCAPADE de DAVID NOËL :
"Je n'habite pas à Hénin-Beaumont (mais dans le Nord). Je vote à gauche depuis 30 ans, et j'aime les chansons de Serge Lama depuis presque autant d'années. J'ai d'ailleurs eu l'occasion de l'applaudir dans votre commune, à l'espace François Mitterrand, le 25 février 2007. Aussi apprécierais-je beaucoup de ne pas voir rapproché sous votre plume, même indirectement, Serge Lama avec l'idéologie ou l'électorat du FN. Il ne me semble pas non plus pertinent d'opposer culture populaire et "culture de qualité". Ni l'une ni l'autre ne sont l'apanage d'un courant d'idées. En revanche, je partage résolument votre avis et votre combat pour la diffusion de la culture auprès du plus grand nombre, et dans ses multiples facettes. Un chanteur de variétés comme Serge Lama par exemple ne se réduit pas à ses chansons "music-hall". Il est aussi l'auteur de textes d'une grande qualité poétique."
Ce commentaire a été posté par Gral."Si vous souhaitez répondre à ce commentaire, vous faites comme  vous le souhaitez.  
Répondre
D


Il va de soi que je ne critique pas Serge Lama dans mon article, pas plus que je n'oppose "culture populaire" et "culture de qualité". Les plus grands artistes ont souvent commencé dans des
petites salles ou dans des cafés avant de gagner une reconnaissance professionnelle grâce à leur talent.

Mais ce qui me révolte, c'est ce mépris dans lequel l'extrême droite (et d'autres) tient notre population, qui serait incapable d'apprécier des spectacles soi-disant "élitistes". Les spectacles
diffusés à l'Escapade n'ont rien d'élitiste ! Le programme du FN en matière de culture, ce serait la mort des compagnies locales qui créent de vrais et beaux spectacles pleins d'audace et
d'inventivité.  



D
C'est le droit du Front National de préférer les thés dansants, le théâtre de boulevard et la variété française estampillée "vue à la télé"Je trouve votre phrase ambigüe, certains pourraient penser que si l'on n'aime ce genre de spectacle ou de distraction on est prêt  pour le vote FN, or je connais des communistes sincères et militants qui vont "guincher chez Gégène" et qui adorent "Sacré Soirée"à la télé... Oui il faut se méfier des clichés réducteurs. Salut et fraternité. 
Répondre
R
tout à fait d'accord avec votre texto , sans la moindre remarque , et pire , honteux lorsque ma fille m'indiqua que John Mitone et Saverio étaient la même personne , pan sur le bec comme le dirait le canard , cela dit connaissant la politique Héninoise , je reste toujours sur mes gardes , et c'est ainsi que l'on juge quelquefois très mal . Mais sinon ,  et là est ma conclusion , ne croyez vous pas que la gestion municipale , même si l'agglo y participe , est grandement responsable de ce triste echec pour des salariés comme pour les défenseurs de cette culture que représentait l'escapade ; bien à vous
Répondre
D


Pas de problème. C'est bien volontiers que j'ai participé au "buzz" autour du John Mitone Show en créant volontairement la polémique sur le blog.

Pour le reste, Richard, vous comprendrez que je ne me permettrai pas de critiquer qui que ce soit. Ma priorité est d'aider l'Escapade à mobiliser des financements des différentes institutions. Ce
serait le pire des moments pour pointer du doigt des responsabilités.