Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

La journée de travail gratuite instaurée par le gouvernement Raffarin après la canicule de 2003 pour culpabiliser les salariés restera largement chômée.
Mais si de nombreux salariés ne travailleront pas aujourd'hui, la plupart d'entre eux ont dû renoncer à un jour de repos ou de RTT.

Autant dire que la droite et le MEDEF ont atteint leur objectif : faire oublier aux salariés, l'espace d'une journée, la question essentielle, celle de la répartition des richesses, faire accepter l'idée que l'on pourrait revenir sur la baisse séculaire du temps de travail.

Le lundi de Pentecôte travaillé ne fait que s'inscrire dans un processus de remise en cause de nos droits.

Obnubilés par leur idéologie libérale, les capitalistes - et les plus fanatiques d'entre eux contestent l'idée même de droits économiques et sociaux - veulent mettre en oeuvre une politique de réaction dans tous les domaines.

A 70 ans de distance, les promoteurs de la journée de solidarité partagent les mêmes valeurs que les maîtres du Comité des Forges (l'ancêtre du MEDEF) et les éditorialistes du Temps qui s'offusquaient en 1936 que les "salopards en casquette" puissent profiter des premiers congés payés.

Contre le libéralisme réactionnaire, les communistes sont bien décidés à défendre vos droits et à conquérir de nouveaux droits.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
alors pour information, je travaille pour un syndicat intercommunal dont le président est communiste!!!nous l avons travaillé alors que notre chere bureau non!!!avec en plus interdiction de poser un jour de congé!!!! alors le pcf....
Répondre
E
EL DIABLO: communiste de coeur....mais aussi de raison ! 
Répondre
N
bonjour Davidje viens de faire pointer un lien en direction de ton article et je vais le referencer car il est vraiment biensalut el diablo j'aime beaucoup ton site, toi aussi tu es un communiste de coeurfraternellementnico (pcf istres)
Répondre
E
Excellente note: il va falloir porter la colère populaire plus haut et plus fort afin qu'elle ne s'égare pas sur les chemins des fascistes (arrêtons de dire "extrême droite")   Salut et fraternité EL DIABLO
Répondre