Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par David NOËL

Les adhérents du Parti Socialiste ont tranché : à Brigitte Duquenne, qui incarnait la parité et le renouvellement des générations, ils ont majoritairement préféré - sauf à Hénin-Beaumont et à Leforest - le député sortant, Albert Facon, pour se représenter aux élections législatives de 2007.
Ce succès d'Albert Facon était malheureusement prévisible : député sortant, Albert Facon était le candidat socialiste le mieux placé pour se succéder à lui-même. A ce titre, il bénéficiait de l'appui d'une grande partie de l'appareil socialiste de la XIVe circonscription.
Même sans les pressions exercées par les amis d'Albert Facon pour faire voter les adhérents socialistes dans le "bon sens", Albert Facon l'aurait sans doute emporté.

Albert Facon, élu pour la première fois député en 1988 se représentera donc en 2007 pour un quatrième mandat.
Le dernier ? C'est déjà ce qu'Albert Facon laissait entendre en 2002...

Les communistes présenteront naturellement un candidat aux prochaines élections législatives pour la XIVe circonscription.
Pour l'heure, notre comité de circonscription devrait bientôt se réunir. Le débat sera alors entre les mains des différentes sections de la XIVe circonscription.
A la rentrée prochaine, le "ticket" communiste pour la XIVe circonscription sera officialisé.

Et si c'était un communiste qui reprenait le siège longtemps occupé par Joseph Legrand ?

Rendez-vous demain sur notre blog pour lire la biographie de Joseph Legrand...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

el diablo 21/06/2006 18:22

Le fait qu'un fils de militant communiste devienne lui-même un militant communiste n'est pas gènant, je dirais même que c'est une bonne chose. Cela confirme, comment dirais-je... une éducation...réussie! Donc, à priori, qu'un fils de maire communiste devienne lui-même maire n'est pas un problème si le choix est fait démocratiquement par les militants et si ces mêmes militants ont voix au chapitre une fois l'élu en place et que l'activité de l'édile esr contrôlée par ces militants.

Jean-Eric 21/06/2006 11:21

Tu as raison El Diablo. Cela fait déjà bien longtemps que les élus PS ou PCF du Pas-de-Calais se comportent comme des barons. Dans certaines communes minières, le fils succède au père...Vive la République et A bas le droit de cuissage !

el diablo 20/06/2006 13:23

Je comprends votre espérance de voir un député PCF représenté votre circonscription. Malheureusement cette espérance empreinte de nostalgie risque d'être vaine. Le PCF n'est plus que l'ombre de lui-même et l'utilité de voter pour ses candidats n'est pas du tout évidente, surtout quand on est, comme moi, un salarié "ordinaire". Je pourrai en écrire des pages sur le double langage d'élus PCF dans un domaine que je connais bien : la gestion de l'eau. Le PCF a vraiment commencé à virer au plat réformisme à partir du moment où ce n'était plus les militants qui donnaient la ligne politique aux élus mais les élus qui imposaient leur ligne "gestionnaire" au parti...