Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par David NOËL

Joseph Legrand est né le 2 juillet 1909 à Carvin. Son père était un ouvrier mineur anarcho-syndicaliste du « jeune syndicat » de Benoît Broutchoux ; militant passionné, il fut licencié dix-sept fois pour « action révolutionnaire » avant de mourir accidentellement à la fosse des mines d'Ostricourt à Carvin.

Le jeune Joseph, après avoir obtenu son Certificat d'études, travailla quelques mois comme ouvrier dans le textile, puis se présenta à la fosse 4 d'Ostricourt pour se faire embaucher comme ouvrier mineur. La direction ayant refusé de l'engager en raison des antécédents militants de son père, il dut essayer plusieurs emplois avant d'être embauché aux mines de Lens où il travailla au montage des appareils de chauffement de bois, puis au chemin de fer de la Compagnie minière. Adhérent du syndicat CGTU des mineurs, il devint le responsable de la Fédération de Lens-Meurchin en 1935.

Membre des Jeunesses communistes dès 1928, il devint dans les années trente, secrétaire de la cellule puis de la section locale du Parti communiste de Carvin. 1939 fut une année charnière dans la carrière militante de Joseph Legrand : licencié des mines de Lens à la suite d'un article paru dans l'Enchaîné, il fut élu secrétaire de la Fédération du Pas-de-Calais du syndicat CGT des mineurs. Il siégeait depuis 1937 au Bureau régional du PC comme membre suppléant.

Mobilisé lors de la déclaration de guerre, il partit pour le front et fut fait prisonnier à Nancy en mai 1940. Interné dans un kommando de la région de Brandebourg en Allemagne, Legrand s'en évada en 1944 et parvint à rejoindre les troupes soviétiques.

Dès son retour en France, il reprit ses activités politiques et syndicales, devenant l'une des figures de proue du PC et de la CGT dans le Pas-de-Calais. Secrétaire du syndicat des mineurs du Pas-de-Calais en 1945, secrétaire de la Fédération nationale des mineurs de 1946 à 1948, il devint, en 1947, secrétaire général adjoint de la Fédération régionale des mineurs du Nord et du Pas-de-Calais. Joseph Legrand abandonna cette fonction en 1948 pour prendre la direction de la Fédération communiste du Pas-de-Calais. En 1951, il cumulait responsabilités politiques et syndicales : membre du bureau de la Fédération communiste du Pas-de-Calais et secrétaire de l'Union départementale CGT du Pas-de-Calais (1953).

Mais, membre suppléant du Comité central du PC depuis 1947, Joseph Legrand en fut écarté en 1951 avant d'être réhabilité au début des années 1970.

Conseiller général de 1973 à 1979, député de la 14ème circonscription du Pas-de-Calais depuis 1973 (réélu en 1978 il perdit son siège en 1986), il fut élu maire de Carvin en 1977.

Joseph Legrand est décédé le 25 novembre 1998.

D'après le Dictionnaire Biographique du Mouvement Ouvrier Français (1789-1939)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article