Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Les militants communistes héninois ont participé hier aux commémorations du 8 mai, jour anniversaire de la capitulation de l'Allemagne nazie.

David Noël, secrétaire de section et conseiller municipal PCF s'est rendu au cimetière centre et au monument aux morts de Beaumont où des élus, responsables politiques, associatifs et anciens combattants ont assisté aux différents dépôts de gerbes.

64 ans après la signature par le maréchal Keitel de  la capitulation sans condition de l'Allemagne nazie au quartier général des forces soviétiques à Berlin, dans le quartier de Karlshorst, le souvenir du second conflit mondial qui a fait plus de 60 millions de morts est dans toutes les mémoires et la lecture du message du Secrétaire d'Etat aux anciens combattants par les enfants des écoles de la commune est toujours un moment chargé d'émotion.

A l'exception du FN, toutes les forces politiques ont assisté à ces cérémonies du premier mai. Du côté de la majorité, Jean-Bernard Deshayes, premier adjoint en remplacement du maire suspendu et incarcéré pour détournement de fonds publics, faux en écriture et corruption était entouré du dernier carré de fidèles de Gérard Dalongeville : Roger Lenfle et Jean-Pierre Wirtgen, vice-présidents de la CAHC, Annick Genty, Claude Duberger, Guy Creuze, Jean-Marc Legrand, Maryline Carlone et Richard Gonzalès, adjoints au Maire, Micheline Rudi et Yves Martel, conseillers municipaux.

Parmi les autres forces politiques, on notait la présence de Nesredine Ramdani pour l'UMP, Pascal Wallerand pour Debout La République, Christine Coget et Patrick Piret pour le Modem, Daniel Duquenne, Georges Bouquillon et Eugène Binaisse pour l'Alliance Républicaine ou encore Pierre Ferrari et Anne-Sophie Taszarek pour le MJS.

Après une courte allocution de Jean-Marc Legrand, c'est Alain Pruvot, président de la section d'Hénin-Carvin de la LDH qui a pris la parole pour rappeler le sens du 8 mai et la nécessité de combattre le fascisme et de toujours promouvoir les droits de l'homme.

Dans l'après-midi, les militants communistes se sont rendus devant l'Hôtel de Ville d'Hénin-Beaumont où aucun représentant de la majorité municipale dalongevillienne n'a daigné venir discuter avec les manifestants rassemblés contre le Front National.

Une quarantaine de manifestants étaient rassemblés sur le perron de l'Hôtel de Ville derrière une banderole "Non au FN à Hénin et ailleurs".
De nombreuses organisations étaient représentées : le comité Libérez-les, Action Antifasciste Artois, la CNT, le MJS, le PCF avec la présence de plusieurs membres du comité fédéral dont Yves Mascarte, militant de la section d'Hénin-Beaumont et Jean-Luc Flahaut, assistant parlementaire de Jean-Claude Danglot, mais aussi le PRCF autour de Jacques Lacaze, conseiller municipal de Liévin, le NPA et des citoyens venus manifester leur solidarité envers les Héninois contre le Front National. 

David Noël, conseiller municipal PCF et Pierre Ferrari, conseiller municipal MJS étaient les seuls élus héninois présents, mais plusieurs militants de la LDH étaient là à titre individuel et on notait la présence de l'UMP Laurent Bocquet venu manifester son opposition aux idées du Front National. Les prises de parole ont souligné la nécessité d'être unis pour empêcher l'arrivée au pouvoir de l'extrême droite dans une terre de gauche marquée par le syndicalisme minier et la résistance.

Quelques heures plus tôt, dans son discours salle Debeyre, Alain Pruvot rappelait les mots de Lucie Aubrac : "Le verbe résister doit toujours se conjuguer au présent". A Hénin-Beaumont, c'est bien l'ambition du Parti Communiste et une journée comme celle d'hier permet de le rappeler avec force.  
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bienvenue à Hénin-Beaumont 10/05/2009 19:12

C'est fort charitable à vous,mr Noël,de vouloir expliquer au monsieur de l'ump d'aix noulette qui est qui à hénin beaumont.Si je puis me permettre,envoyez lui une photo des élus et des batiments principaux de la ville,car il a l'air vraiment perdu!A sa décharge,il faut admettre que ce n'est pas aisé de faire croire que l'on s'intéresse à notre quotidien quand on habite à 25 kilomètres!

DLR1 (Canal Historique) 09/05/2009 21:41

à J'akuzeMerci pour cette référence à un personnage plus qu'historique et qui manque cruellement à la France d'aujourd'hui

Bouquillon 09/05/2009 20:50

Décidément, tu te lâches "j'accuse", tu te lâches.Samedi 20h50;bon match.jojo.

JACKUSE 09/05/2009 17:54



jackuse Says: 9 mai 2009 at 17:44
la C.R.C nous informe qu’un véhicule mégane non utilitaire du service courrier consomme 120 litres au 100 KM.l’ utilisateur de cette voiture n’est autre que l’ancien président d’un club de foot ball féminin de la ville.cerise sur le gateau,celui-ci bénéficie d’un confortable appartement situé dans la cour du fameux cédre bleu. la B.F. appelle cela du détournement de fond publique et du clientélisme.j’espere que ce carburant n’a pas été revendu à des fins personnelles ou fourni à des membres du club.j’invite donc ce fonctionnaire de classe C a préparer sa valise (en carton) pour la prochaine rafle ,afin que les héninois,cocus par cette équipe de voleurs ,de pilleurs ,d’incapables qui s’accroche désespérement au pouvoir,puissent crier,ou chanter..hénin outragée,hénin brisée,henin martyrisée,mais hénin libérée,comme disait mon ami,le grand charles,ajoutant en privé….mort aux cons