Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par David NOËL

C'est un nouveau parti, apparu en mars dernier et il fait peur... Par sa haine des syndicats et du mouvement social, Alternative Libérale n'a rien à envier au Front National, sauf que les idées d'Alternative Libérale, elles, sont au pouvoir, même si les militants de ce nouveau parti libéral ne le savent pas.

Alternative Libérale qui annonce aujourd'hui un millier de militants et 3000 sympathisants réunis dans une centaine de comités locaux, qui compte présenter un candidat à l'élection présidentielle et des candidats un peu partout en France aux législatives, a été fondée par l'équipe de direction de Liberté Chérie, une association antigréviste apparue en 2003 pour soutenir la réforme des retraites de Raffarin et exiger la disparition pure et simple de la retraite par répartition.

Les dirigeants du nouveau parti libéral sont des jeunes gens sortis de Sciences Po et d'HEC. Déçus d'Alain Madelin, ils ont quitté l'UMP en raison de ses positions jugées "gauchistes" et "collectivistes".

Les militants d'Alternative Libérale ont deux idoles : l'économiste autrichien Friedrich Von Hayek et le Pape de l'Ecole de Chicago, l'ancien conseiller de Pinochet, Milton Friedman. Sans surprise, les militants d'Alternative Libérale confessent une admiration sans bornes pour Ronald Reagan et Margaret Thatcher.

Le programme économique d'Alternative Libérale ferait presque passer Nicolas Sarkozy et Jean-Marie Le Pen pour des trotskistes illuminés ! C'est simple, pour eux, l'existence de services publics est une hérésie et l'ensemble du secteur public doit être confié au marché, en commençant par l'Education Nationale. Alternative Libérale propose donc dans un premier temps le licenciement de centaines de milliers de fonctionnaires avant de supprimer purement et simplement le statut de fonctionnaire.
Partout, le marché doit régner en maître. Les militants d'Alternative Libérale prônent la suppression de milliers de kilomètres de voies ferrées et de toutes les gares non rentables. Les habitants des villages concernés n'auront qu'à prendre le bus s'ils veulent voyager !
Férocement anti-impôts, les militants d'Alternative Libérale prônent la suppression de toutes les aides sociales, des allocations chômage, du RMI et même du SMIC au motif que l'existence d'un salaire minimum est une terrible entrave à la liberté des entreprises de mal payer leurs salariés !

En matière sociale, Alternative Libérale souhaite priver les syndicats de tout financement public et conteste l'existence même d'accords de branches ou d'entreprise. Les libéraux rejettent toute durée légale du travail et l'existence de congés payés.
Ils ne reconnaissent pas la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme de 1948, qui garantit à chaque homme des droits économiques et sociaux. Pour Alternative Libérale, il n'existe pas de droits économiques et sociaux !

En matière sociétale, les ultra-libéraux d'AL sont favorables au mariage gay et à l'adoption par les couples homosexuels, ils s'opposent à toute limitation de l'immigration, à toute limitation de la consommation de stupéfiants, comme à toute limitation de la prostitution. Le marché avant tout !

Amoureux des chars Abrams et des B52 américains, les militants d'Alternative Libérale soutiennent sans distinction toutes les guerres de George Bush et d'Israël au motif que les bombardements américains apportent la liberté et le marché.

Alternative Libérale peine à s'implanter dans notre région (on comprend pourquoi !). Ils n'auraient que deux comités locaux, à Lille et à Saint-Venant.

Pour autant, on aurait tort de les prendre pour un groupuscule isolé d'ultra-libéraux fanatiques. Isolés, les militants d'Alternative Libérale ne le sont pas. Plus d'une centaine de députés UMP, autour d'Hervé Mariton et d'Hervé Novelli ne sont pas loin de partager leurs thèses. Même au Parti Socialiste, quelqu'un comme Jean-Marie Bockel partage un grand nombre de leurs idées.
Dans le domaine médiatique, l'ultra-libéralisme du Figaro, du Point et de Valeurs Actuelles n'est plus à prouver, mais même au Monde, on trouve des chroniqueurs, comme Eric Le Boucher, qui partagent la plupart des analyses d'Alternative Libérale.

Contre le libéralisme, les organisations du mouvement social doivent s'engager dans le combat pour la reconquête d'une hégémonie culturelle que mènent des associations comme Attac et la Fondation Copernic, des publications comme Le Monde Diplomatique ou le Plan B, des sites internet comme Acrimed.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bastien 30/07/2006 00:26

Détrompez vous, le libéralisme est ce qui est de plus humaniste... mais il est vrai qu'entre quelqu'un au chomage et quelqu'un qui se decarcasse je préfère donner plus d'argent à celui qui travaille ce qui n'est pas le cas dans notre société aujourd'hui.Quant à la DUDHC de 48 ce n'est qu'une pale copie bien trop complexe de celle de 1789.Et les travailleur dont vous parlé j'en vois fréquemment (ouvrier, plombier, infirmières, professeurs....) et il tombent tous d'accord pour dire que les idées libérales peuvent sortir le pays du marasme dans lequel il se trouve.Dire que l'employeur ltriomphera toujours sur l'employé c'est vrai....Dans le système actuel du à l'assistanat dont le PC est en partie responsable. En situation de plein emploi (ce que permety le libéralisme) la négociation se fait des plus normalement.

Bastien 28/07/2006 13:40

Houla, heureusement que je ne suis pas fragile de la santé sinon j\\\'aura pu mourir de rire....Tout d\\\'abord j\\\'aimerais préciser qu\\\'on comprend mieux en voyant votre analyse (troncqué comme je le montrerais plus tard), et en connaisant le taux de journaliste qui votent à gauche (96% je crois dont une bonne majorité à l\\\'extrême) que vous arriviez à faire gober du grand n\\\'importe quoi aux Français. "C\\\'est simple, pour eux, l\\\'existence de services publics est une hérésie et l\\\'ensemble du secteur public doit être confié au marché, en commençant par l\\\'Education Nationale. Alternative Libérale propose donc dans un premier temps le licenciement de centaines de milliers de fonctionnaires avant de supprimer purement et simplement le statut de fonctionnaire.[...]Partout, le marché doit régner en maître. Les militants d\\\'Alternative Libérale prônent la suprression de milliers de kilomètres de voies ferrées et de toutes les gares non rentables."Nous ne sommes pas contre l\\\'existence du service public mais cela doit s\\\'arrêter au fonction régalienne, le reste doit effecxtivement revenir au secteur privé. Cela permettra de rendre un véritable service... parce que les postes qui ouvrent de 10h à 12h et de 16h à 17h30(j\\\'exagere je sais mais a peine ;) ), un seul guichet sur de nombreux bien sur, c\\\'est bien mais quan est ce que les gens qui travaille peuvent aller demander un service à la poste? (oui parce que je ne vous apprend peut etre rien mais ce n\\\'est pas tout le monde qui a ces horaires).Quand au rail ou à l\\\'énergie, l\\\'état doit garder la propriété de ces rail ou des centrales et louer leur utilisation à des entreprise privé (ce qui évitera les déboirs qu\\\'ont connu le royaume uni), le prix de location variant selon la rentabilité de la région." Férocement anti-impôts, les militants d\\\'Alternative Libérale prônent la suppression de toutes les aides sociales, des allocations chômage, du RMI et même du SMIC"Je suis pour un impot (etonnant nan venant d\\\'un libéral comme vous avez l\\\'air de le croire). Mais un impot bien plus juste que ce qu\\\'il existe aujourd\\\'hui. Puisque seulement 50% des travailleur paient l\\\'impot sur le revenu et que donc ce sont seulement ces 50% qui font vivre la france je ne trouve pas ce normal. Apres on ne doit pas avoir la meme vision de participation a la société. Ensuit la grande mesure démagogique de l\\\'ISF pour s\\\'offrir le plaisir de faire souffrir les sales riche...alors que s\\\'est impot s\\\'autofinance à peine. Et enfin je souhaite une simplification de la fiscalité qui crée des niches que seul les riches peuvent trouver grace a leur bataillon de fiscaliste.Quand aux aides en tout genre, On veut également tout supprimer...Mais, ca serait remplacer par un revenu universelle de 500€ pour tous, puisque nous sommes tous égaux devant la loi." En matière sociale, Alternative Libérale souhaite priver les syndicats de tout financement public"Que ce soit les syndicat ou les partis politique je confirme. De quel droit l\\\'état choisi qui ou qui il aide et dans quelle mesure? Si un syndicat est bon alors il trouvera à se financer sinon ca veut dire qu\\\'il n\\\'a pas d\\\'adhérent."Les libéraux rejettent toute durée légale du travail et l\\\'existence de congés payés. "La pour le coup j\\\'ai vraiment failli mourir de rire. Je me demande où vous allez chercher tout ca. Vous avez une sacré imagination. On est pour une simplification du code du travail et la libre négociation entre le patron et ses employé des conditions de travail. Si un employé souhaite travaillé 50h par semaine c\\\'est son problème par le votre nan?" Ils ne reconnaissent pas la Déclaration Universelle des Droits de l\\\'Homme de 1948"C\\\'est vrai qu\\\'on ne reconnait que celle de 1789 la vrai constitution non alambiqué pas les socialo communiste de la Terreur. Quand à celle de 1948 rédigé en grande partie par des communiste et bien plus compliqué non merci."En matière sociétale, les ultra-libéraux d\\\'AL sont favorables au mariage gay et à l\\\'adoption par les couples homosexuels, ils s\\\'opposent à toute limitation de l\\\'immigration, à toute limitation de la consommation de stupéfiants, comme à toute limitation de la prostitution. Le marché avant tout !"Vrai, vrai, je ne sais toujours pas ou vous trouvez vos infos, pas complétement exact et vrai. Mais je précise que pour ce qui est de la drogue on n\\\'accepte pas qu\\\'un consommateur (donc la première victime) aille en prison. Ca s\\\'appelle la dépénalisation et ne concerne que le canabis. Et quant à la prostitution je préfère largement que ca fasse ouvertement et que ca puisse être controlé et qu\\\'on puisse éviter le proxenetisme. Parce qu\\\'aujourd\\\'hui c\\\'est l\\\'état le proxenete."Amoureux des chars Abrams et des B52 américains, les militants d\\\'Alternative Libérale soutiennent sans distinction toutes les guerres de George Bush et d\\\'Israël au motif que les bombardements américains apportent la liberté et le marché."Vous auriez pu vous arreter a la liberté c\\\'est largement suffisant. Quand a ce qu\\\'a fait Bush ou plutot comment il l\\\'a fait ce n\\\'est pas normal. Pas plus que ce que Chirac a fait en faisant du chantage avec son droit de veto, alors qu\\\'il fallait discuter.En conclusion cet article à eu l\\\'occasion de m\\\'offrir un bon moment de rigolade, et m\\\'a aidé à mieux comprendre en quoi les communiste sont responsable de la mouise dans laquelle se trouve notre pays.

David NOËL 29/07/2006 10:25


Je note que vous confirmez ce que je dis : vous remettez en cause les services publics, vous remettez en cause l'impôt progressif, vous remettez en cause la durée légale du travail, vous allez
jusqu'à remettre en cause la déclaration universelle des droits de l'homme au motif qu'elle proclame des droits économiques et sociaux et que vous déniez l'existence de ces droits.
Pour vous, les hommes n'ont pas de droits économiques et sociaux, seul le contrat indivivuel entre le patron et l'employé est valable. Je vous laisse deviner qui l'emportera toujours...

Moi, la lecture du forum de Liberté Chérie et celle du site d'Alternative Libérale ne m'a pas fait rire. Elle ne fera pas rire les travailleurs. Vos idées font peur...
C'est du darwinisme social, tout simplement : le monde régi par une guerre économique de tous contre tous, une guerre totale, implacable, qui détruit des vies et qu'il faudrait applaudir parce que
seuls les meilleurs triomphent. Pour vous, les hommes ne sont que des unités économiques et rien de plus. Avec vous, ce n'est plus "tout le pouvoir aux soviets", mais "tout le pouvoir au marché".
C'est un anti-humanisme assez effrayant...


Jean-Eric 05/07/2006 14:26

Mon beau-frère ,un homme qui s'est construit seul est décédé à 50 ans .
 

el diablo 05/07/2006 11:43

Il n'est pas  à exclure que ce groupuscule s'inscrive dans une stratégie savamment orchestrée par l'UMP et le MEDEF. Le rôle lui étant attribué, par un tel programme, de "gauchir" celui de Sarkozy pour que le roquet de Neuilly récupère une partie importante de l'électorat qui balance du centre droit au centre gauche et potentiellement captable par le baron du Béarn. Tout cela c'est de la politique politicienne et le peuple travailleur attend autre chose. Malheureusement aujourd'hui aucune  force politique organisée n'est porteur de ses aspirations, pas même le PCF.