Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Méricourt

Archives

 

Publié par David NOËL

A moins de fermer son poste de télévision, de débrancher sa radio et de ne plus mettre les pieds à la presse, il sera impossible, cette semaine, d'éviter Nicolas Sarkozy et le livre qu'il vient de commettre.

Le président de l'UMP et toujours ministre de l'Intérieur était sur TF1 (la chaîne de Bouygues) dimanche, il sera mardi l'invité d'Europe 1 (la radio de Lagardère) et publie en avant-première les bonnes feuilles de son livre dans Le Point (l'hebdomadaire de François Pinault).

Nicolas Sarkozy est en campagne et le fait savoir. Mais il faut lire Le Figaro de ce matin pour découvrir la liste des organisations qui inspirent le programme économique et social de l'UMP. Elles sont toutes là : l'Ifrap, l'association anti-fonctionnaires, Contribuables Associés, l'association anti-impôts, Liberté Chérie, l'association anti-grèves, SOS Education et ses diatribes contre les prétendues dérives marxisantes de l'Education Nationale et pour l'école privée...
Ces zélateurs du marché ne sont pas tous à Alternative Libérale (http://www.lheninois.com/article-3194230.html), nombre d'entre eux ont préféré investir l'UMP.
Les idées de ces associations imprègnent aussi très largement de larges couches de l'UDF, du MPF et du FN, mais c'est à l'UMP qu'elles sont le mieux représentées.

Nicolas Sarkozy est un ultra-libéral, belliciste et atlantiste, soutenu par tout ce que la droite compte de réactionnaires et de poujadistes.

Ce n'est pas en se plaçant sur son terrain de la droite et en jouant le jeu de la personnalisation et de la pipolisation de la vie politique, comme le fait Ségolène Royal, que les militants du mouvement social parviendront à enrayer l'offensive libérale.

Pour combattre les idées réactionnaires et libérales de la droite et de l'extrême-droite, rejoignez le Parti Communiste !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article