Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

logo-20-minutes.gifAlliance républicaine autour de Duquenne pour contrer le FN
Créé le 30.06.09 à 07h40 |

ELECTIONS - Au lendemain de la percée du FN à Hénin-Beaumont, un front républicain se met en place...

Gueule de bois. Au lendemain de la percée du FN au premier tour des municipales à Hénin-Beaumont, la constitution d'un «Front républicain» a donné des maux de tête à une partie des perdants du scrutin. Et en premier lieu à la liste MJS-PS-PCF-MoDem conduite par Pierre Ferrari.

Rapidement, le Parti Socialiste avait pourtant appelé «tous les républicains à se rassembler derrière la liste conduite par Daniel Duquenne», le candidat divers gauche arrivé deuxième dimanche soir (20,2 %). De même pour l'UMP, par la voix de son patron Xavier Bertrand et de sa tête de liste, Nesredine Ramdani, crédité de 4,3 % des voix. Régine Calzia, des Verts (8,5 %), avait également souhaité dès dimanche soir un « rassemblement autour de Daniel Duquenne ».

Duquenne souhaitait un simple désistement en sa faveur

Sauf que ce dernier n'a pas la même conception du rassemblement : là où les Verts et Pierre Ferrari entendaient fusionner les listes, Daniel Duquenne souhaitait un simple désistement en sa faveur. Et sa position n'a pas varié d'un iota dans la journée. «Nous bénéficions du soutien total de tous les appareils politiques de gauche comme de droite, qui représentent 60 % des voix exprimées dimanche. Nous pouvons battre le FN», affirme Daniel Duquenne.

Mais pour Régine Calzia, ce n'est pas si simple. « Avec seulement 20 % des voix, Daniel Duquenne doit créer une dynamique de second tour s'il veut gagner. Sinon, je crains que certains de nos électeurs ne se déplacent pas.» De fait, avec un retard sur le FN de 2 183 voix sur 11 402 votants, Daniel Duquenne ne peut pas se permettre de ne pas faire le plein. Mais lui pense plutôt à conserver un message « clair » auprès de ses électeurs, qui ont rejeté les «errements du passé». «S'il perd, il en portera seul la responsabilité», prévient Christine Coget (MoDem), ancienne colistière de Daniel Duquenne. «C'est sa stratégie, j'espère pour Hénin-Beaumont qu'elle sera gagnante», commentait pour sa part Pierre Ferrari, hier soir. Pas rancunier, il promettait de faire campagne «pour faire gagner Daniel Duquenne et les Héninois» dès ce mardi matin. Au moment où la liste Duquenne sera déposée en sous-préfecture de Lens.

Olivier Aballain
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ANTIPS 02/07/2009 13:49

pourquoi mr MAGNAVAL,président de la C.C.I de LENS, que l'ont a vu des centaines de fois en photo avec l'al-capone P.S. d'henin-beaumont,et qui a acheté pour sa societé ,fournisseur de la ville (SATELEC),des terrains à 1 euros le m2,n'a-t-il pas viré son vice-président:mr BOUCHE,actuellement en prison.ou quand je te tiens,tu me tiens par la barbichette. le P.S corrompu du 62 tremble.CERTAINS PRENNENT DU "TEMESTA "pour dormir le soir,mais le pire arrive,attendez la fin des éléctions d'HBT.certains gros calibres du P.S vont connaitre les cellules de mise en examen du commissairiat de LENS;

ANTIPS 02/07/2009 13:26

VOILA LE VRAI VISAGE DE D.D.CELUI QUI TRAHI SA PAROLE,avec l'aide de bouquillon et de mouton,qui possede un nom prédéstinéhttp://www.lexpress.fr/actualites/2/marine-le-pen-confiante-avant-le-deuxieme-tour-a-henin-beaumont_771670.html Depuis dimanche, "il use d'injures, de diffamation à l'égard du Front national et nous la joue sur l'air de la peur du Front national", a-t-elle attaqué. "Mais il y a quelques temps encore cette peur de l'étreignait pas puisqu'il s'est même tourné vers nous pour que nous rédigions à sa place son recours en annulation de l'élection de 2008 devant le tribunal administratif.

Makhno 02/07/2009 12:08

A chacun ses rêves David !J'ai toujours été communiste et ma foi (du train où vont les choses), je crois bien que je le resterai jusqu'au bout.Faut avouer que n'ai guère de mérite, je suis "tombé dedans" quand j'étais tout petit et la mort du grand père Gaston quelque part dans la "nuit et le brouilllard" du côté de Mauthausen n'y est pas pour rien.Bien sûr, je ne l'ai pas connu, mais dans la famille, parmi ses camarades, y compris les rares qui en sont "revenus" (et que j'ai parfois rencontrés), je n'ai jamais entendu dire qu'il avait un jour rêvé de devenir "adjoint" de qui que ce soit et encore moins notable.Gaston lui ! Il voulait changer le monde ! Rien de moins !Peut-être bien, que  lundi  prochain, tu nous expliqueras que "tout ça", c'est de la faute à celui ci ou à celui là (comme tu commences déjà à le suggérer finement entre les lignes).Peu importe. De toute manière tu auras raison. Ca fait 30, 40 ans que vous avez raison et chacun peu constater où cela nous a conduits.Ca fait 30 ou 40 ans que vous vous êtes assis sur le couvercle de la "marmite" (en gros, en très gros depuis 68).Méfiez vous mes "camarades" ! Le jour où la "marmite va péter", vous pourriez bien avoir quelques comptes à rendre et n'espérez pas que je prendrai votre "parti" ce jour là. Quand la "juste colère du peuple" réclame son  dû, il arrive parfois (même si je n'en suis pas un farouche partisan), qu'il se produise quelques bavures."Seule la vérité est révolutionnaire !" mon cher David, tu devrais le savoir.Refuser toute alliance avec le NPA héninois ("ces terribles gauchistes"), selon moi plus proches de "Colluche" que du "père Bronstein", pour aller se vautrer dans un conglomérat informe et "républicain" (à ce qu'il paraît) comprenant le MODEM ("deuxième fer au feu de la droite libérale"). Tu te moques de qui  David ?Vous pouvez toujours promener le "Drapeau rouge" de la Commune autant qu'il vous chantera, je ne suis pas toujours persuadé que vous en soyez restés dignes.Il existait autrefois dans le Parti un dicton qui affirmait que : "Le Parti se trompe parfois, mais a toujours su reconnaître et dénoncer ses erreurs" (Duclos je crois).Il serait temps selon moi de remettre ce dicton au goût du jour.Cordialement

ludo 02/07/2009 09:12

Votre tentative de faire une liste en septembre 2007 n'est resté qu'une tentative grâce à madame lienenman ? qui c'est fait manipuler à cette époque ! dès juillet 2008 vous ne souteniez plus dallongeville, juillet 2008 c'est tout frais, et "souteniez plus" c'est bien ce que je dis et il y a une différence entre ne pas soutenir et s'opposer.

David NOËL 05/07/2009 12:35



Je vois les choses différemment. En 2008, la solution que nous imaginions, c'est-à-dire une liste MJS-PC-Verts-PRG-MRC-Alliance Républicaine conduite par Marie-Noëlle Lienemann et Daniel Duquenne
ne nous permettait pas avec certitude d'être loin devant Gérard Dalongeville et le FN.
A partir de là, nous nous sommes dit qu'il valait mieux feindre de soutenir Dalongeville pour être sûr de dépasser les 40 % et ensuite, une fois à l'intérieur, le démasquer et porter à la
connaissance de la justice les preuves de ses crapuleries.

On peut nous dire que cette tactique était une tactique d'opposition sourde, mais à aucun moment, ça n'a été un soutien inconditionnel à Dalongeville. Alors aujourd'hui, dire que nous avons
soutenu Dalongeville, c'est absolument faux et malhonnête et très insultant. Que croyez-vous que je ressentais quand les salopards dalongevilliens m'insultaient, me disaient "Tu n'as rien à
faire là. Tu fermes ta gueule ou tu démissionnes !"
Comment Daniel Duquenne peut-il dire aujourd'hui que mon nom est entaché par mon "soutien" à cette équipe véreuse que je combattais de l'intérieur ?



ludo 02/07/2009 07:57

je ne suis ni malhonête ni manipuler. je n'ai tout simplement pas de preuves de votre opposition vive et sans condition depuis plusieur années à dalongeville. quand on s'oppose, on ne murmure pas on le gueule. et d'ailleur quand vous vous opposez à la politique du gouvernement ou au patronat (par exemple) effectivement la vous hurlez. De plus, je ne comprend pas comment on peut rester sous une autorité que l'on conteste. lorsque l'on a une fonction et des responsabilités et que on a pas les moyens (financier notament) de les remplir, on démissionne. Car soit on est capable d'arracher ces moyens, soit la fonction que l'on rempli n'a plus de raison d'être.

David NOËL 02/07/2009 08:20



Sans remonter à notre tentative de faire une liste commune contre Gérard Dalongeville dès septembre 2007, relisez les communiqués et les articles relatifs au premier rapport de la CRC, à la
hausse des impôts, à l'éviction de Pierre Ferrari... Dès juillet 2008, il était manifeste que je ne soutenais pas Gérard Dalongeville.

Par contre, c'est vrai, je ne lui aurai jamais fait le plaisir de démissionner. Une exclusion a plus de poids qu'une démission, parce que Dalongeville aurait montré son vrai visage en m'excluant
et en interdisant toute prise de position contraire à la sienne. En attendant, j'ai préféré me battre pour arracher ce que je pouvais arracher, notamment pour l'Escapade.



Diablo 01/07/2009 19:25

Votre honnêteté n'est pas en cause naturellement mais,soyons clairs,( je l'ai déjà écris en commentaires sur ce blog): vous avez été sur la liste du maire Dalongeville donc pour la majorité des citoyens : vous étiez dans son "système": les gens raisonnent ainsi et vous n'y pouvez rien! Vous connaissez la phrase: "ou on démissionne ou on ferme sa gueule"...Ne vous ai-je jamais dit qu'il fallait démissionner de votre mandat en vous expliquant publiquement....Bon j'arrête car je refuse d'être un donneur de leçon mais franchement sur ce coup là je n'ai pas compris votre raisonnement.

ludo 01/07/2009 14:57

david, david, davidtout ceux qui pensent que vous ne vous êtes pas compromis avec dallongeville sont des lobotomisés ? et bien les gens qui pensent cela sont 83 % à hénin et pour le coup c'est vous aujourd'hui qui m'insultez.

David NOËL 01/07/2009 22:15



Un front républicain suivi d'un soutien très critique suivi d'une exclusion de l'éxécutif suivie d'un passage dans l'opposition sur le vote du budget, je n'appelle pas ça une compromission. Si
vous vous appelez ça une compromission, libre à vous, mais vous êtes soit malhonnête, soit manipulé.



R.R 01/07/2009 10:17

faut pas trop pousser David.!! tu votes D Duquenne . Point barre :!! es tu au courant que ton pote Pierre a deja retrouvé un joli poste dans une ville voisine? ?

David NOËL 01/07/2009 10:58



Moi, je voterai Daniel Duquenne sans enthousiasme pour sa personne et ses méthodes, mais avec enthousiasme contre le Front National.

Je ne peux pas voter avec enthousiasme pour quelqu'un qui m'insulte de manière  malhonnête et éhontée devant les caméras de télévision en disant qu'il refuse toute fusion avec des complices
de Dalongeville alors que je n'ai fait que combattre Dalongeville. Je ne peux pas voter avec enthousiasme pour quelqu'un qui a le soutien de l'appareil vérolé du PS et du MRC départemental.

Refuser la fusion avec nous et travailler main dans la main avec Jean-Marie Alexandre qui a été le plus fidèle soutien de Dalongeville et qui a tenu des propos orduriers sur la vie privée de
Jean-Pierre Policante, ça me débecte. Si ce n'est pas de la malhonnêteté intellectuelle, qu'est-ce que c'est ?

Alors, c'est sans enthousiasme pour Daniel Duquenne, mais avec détermination et enthousiasme pour barrer la route au Front National. Mais je le redis, si Daniel Duquenne et ses proches ne
reviennent pas en arrière sur leurs propos mensongers et diffamatoires dans lesquels ils nous accusent d'avoir été l'équipe sortante dalongevillienne, nous qui n'avons eu de cesse de combattre
Dalongeville, alors, vous ne ferez pas le plein des voix et Daniel Duquenne n'aura qu'à s'en prendre qu'à son sectarisme, lui qui s'est trompé de cible pendant toute la campagne.

Pour le reste, c'est sans commentaire. Que des gens qui prennent le risque de faire élire le FN dans le seul but de prendre tous les postes insinuent que Pierre est intéressé, c'est scandaleux.
D'abord, c'est complètement faux. C'est de l'intox. Encore un triste aperçu de vos méthodes, mais ce n'est pas étonnant pour des gens qui se font manipuler par Percheron et l'appareil PS vérolé.
Heureusement que Guy Delcourt nous a soutenus. C'est le seul élu socialiste du secteur qui sort grandi de cette élection municipale.



éric 01/07/2009 00:51

cela me fait beaucoup rire le poids que vous mettez sur daniel duquenne, "ce sera de sa faute si le FN passe". Vous , david noel, vous ne vous sentez pas un peu coupable de ce qui s'est passé dans notre ville? Vous croyiez vraiment que mr duquenne allait s'associer avec des anciens du système dallongeville...il a bien eu raison de refuser l'alliance. il faut du changement à hénin-beaumont.

David NOËL 01/07/2009 07:12



Je croyais que M. Duquenne allait se montrer digne des espoirs qui se portent sur lui en incarnant une liste de large rassemblement. Il refuse en prétextant que Pierre Ferrari et moi avons fait
partie du système Dalongeville. C'est une accusation grotesque, mensongère et malhonnête.
A part deux ou trois abrutis lobotomisés par les conneries du FN et de son "tous pourris", tout le monde à Hénin-Beaumont sait qu'en 2008, nous avons fait un front républicain derrière
Dalongeville, mais que nous avons combattu Dalongeville dès le lendemain de son élection parce que nous trouvions ses méthodes inacceptables. Tout le monde le sait. Daniel Duquenne le sait,
Georges Bouquillon le sait et encore une fois, à l'Alliance Républicaine, à moins d'être complètement abruti, personne ne peut ignorer que pendant un an, j'ai combattu Dalongeville.

En réalité, M. Duquenne a fait le choix de présenter une liste homogène face au FN parce qu'il doutait qu'une dynamique de rassemblement lui apporte la victoire, qu'il préférait travailler
uniquement avec ses proches, qu'il voulait prendre tous les postes... J'ai de gros doutes sur l'efficacité de sa tactique, j'ai peur qu'elle offre la mairie au FN et même en cas de victoire de
Daniel Duquenne, cela voudra dire que Daniel Duquenne gèrera la mairie à la tête de son clan et que des milliers d'électeurs ne seront pas représentés. On passera d'une gestion clanique que j'ai
dénoncée à une autre gestion clanique. Comment reconstruire une vie démocratique à Hénin-Beaumont dans les 5 ans à venir alors que Daniel Duquenne s'est arrangé pour que le PC, les Verts, le
MoDem, le MRC, le MJS soient absents du conseil municipal pendant les 5 ans à venir ?

Le refus de Daniel Duquenne de faire le rassemblement ne m'empêchera évidemment pas d'appeler de toutes mes forces à battre Briois en votant Daniel Duquenne et d'essayer de convaincre tous les
électeurs communistes de voter Daniel Duquenne, mais aujourd'hui, les électeurs communistes se sentent trahis et méprisés par Daniel Duquenne qui devra aller chercher leurs voix une par une et
leur expliquer pourquoi il nous rejette.

Dès lundi soir, nous avons pris toutes nos responsabilités en appelant sans aucune ambiguité à voter pour Daniel Duquenne. Je ne suis pas sûr que Daniel Duquenne en ait fait autant quand il
justifie devant les caméras de télévision son refus du rassemblement en nous taxant d'avoir été les complices de Dalongeville. J'appelle à voter Daniel Duquenne, mais je ne me laisserai pas
insulter et diffamer par Daniel Duquenne.

J'appelle Daniel Duquenne à revenir à la raison et à reconnaître enfin que comme lui, nous avons combattu avec détermination le système Dalongeville.

En tout état de cause, si à cause de son refus de constituer un rassemblement, de mauvais reports de voix offrent la mairie au FN, Daniel Duquenne et ceux qui l'ont mal conseillé en porteront la
responsabilité devant la population.



LOURDEL Yves 01/07/2009 00:37

Et puisque vous avez bien voulu publier mon commentaire, ce dont je vous remercie, je vous en donne la conclusion. La solution n'est pas à rechercher au travers d'une hypothétique alliance avec le PS. Il n'en veut pas et préfère regarder du coté de Bayrou tout en se gardant quelques forces d'appoint là ou il en a besoin.La solution serait plutôt dans le front de gauche qu'il faut élargir du coté du NPA comme viennent de le faire quatre membres de son conseil national et huit militants de Clermond-Ferrand qui en ont démissionné pour rejoindre la Gauche Unitaire.

LOURDEL Yves 30/06/2009 23:29

Prétendre que le PS n'est pas responsable de ce qui se passe à Hénin, mais seulement quelques uns de ses proches qui en trahiraient l'esprit, me semble un peu leger. C'est en réalité tout ce parti, avec ses attitudes égémoniques et ses luttes intestines qui pourrit les combat de la gauche depuis des decennies. Les exemples sont nombreux, et pas seulement à Hénin. On parlait déjà sous Mitterrand (l'oncle, pas le neveu) de pédagogie du renoncement, puis sont venus Fabius, Jospin, Beregovoy,  Hollande et les autres. Dans la dernière période, Ségolène, Martine, Dray et Vals ne sont pas mal non plus.Pour revenir au sujet, je comprends bien le désarroi des camarades d'Hénin et je leur souhaite bon courage jusqu'à dimanche prochain. Et après... 

lil 30/06/2009 18:24

on pourrai dire la meme chose de ceux qui on connu le ps à henin-beaumont ! alors si t'a que ca comme argument en te faisant passer pour un connaisseur ... excuse moi mais c'est limite !merci de t'abstenir la prochaine fois, pour un meilleur debat.

David NOËL 30/06/2009 22:24



A Orange, Toulon, Vitrolles et Marignane, le FN a mis en oeuvre de manière méthodique une politique clairement pensée, une politique antisociale, une politique anticulturelle.

Ce qui s'est passé à Hénin, le PS n'en est pas responsable. Les véritables responsables ont leur carte au PS, ils y occupent des fonctions éminentes, mais ils n'en ont plus les valeurs ; ce sont
des socialistes de papier, mais pas des socialistes de coeur. On ne peut pas se dire socialiste et se comporter comme Al Capone. Les vrais socialistes étaient ailleurs, sur les listes de
Duquenne, de Darchicourt et de Pierre Ferrari. L'avenir du PS, c'est tous ces militants du MJS qui se sont mobilisés pour le renouvellement des pratiques politiques et qui ont été flingués dans
le dos par l'appareil fédéral PS et un certain nombre de caciques. Mais la roue tourne...



REGIS LEBRUN 30/06/2009 13:04

LE CLIP D HENIN BEAUMONThttp://www.youtube.com/watch?v=fh8HCJDXKE8

David NOËL 01/07/2009 13:25



Ce clip de l'UMP, au demeurant assez drôle, avait été fait pour la campagne municipale de 2008.



Républicain 13 30/06/2009 10:25

Voici le commentaire que je viens de mettre sur le site du candidat FN
"Habitant dans le sud dans une ville ayant été aux mains du FN et connaissant les autres villes ayant été aussi gérées par des membres du FN qui d'ailleurs l'ont tous quitté, je ne dirai qu'une chose aux habitants de Hénin : Toutes ces villes ont été le laboratoire de pratiques qui les ont mises au bord du gouffre, économie, culture, éducation et même la sécurité. Les élus FN  ne règlent rien au contraire il mettent par leurs pratiques la ville à feu et à sang et lorsqu'ils s'aperçoivent qu'ils font fausse route il quittent ce parti extrémiste. Je terminerai en disant aux habitants que c'est dur de cacher où on habite car on a honte de se faire traiter de "facho" parce qu'on habite une ville FN, cette image négative est trés difficile à faire oublier, voyez Vitrolles, Marignane, Toulon, Orange."Par le biais de votre site je veux vous dire qu'il faut que vous fassiez tout pour éviter ce cancer politique.Ce n'est pour moi là l'unique fois où il faut faire un vrai front républicain. N'hésitez pas à vous renseigner auprés de ceux qui ont vécu dans ces villes prises en 95 par le FN.Le combat mérite qu'on se batte tous unis car la ville va traverser des années terribles