Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Pour faire barrage au Front national, la liste "Un nouvel élan pour Hénin-Beaumont" menée par Pierre Ferrari se désiste.
 
Troisième au soir du 1er tour des élections municipales d'Hénin-Beaumont ce dimanche, la liste de rassemblement (MJS, PS, PCF, MRC et Modem) conduite par Pierre Ferrari envisageait et souhaitait une fusion des listes républicaines afin de constituer le meilleur rempart face au Front National.
 
Pierre Ferrari prend aujourd'hui acte de la stratégie de Daniel Duquenne de reconduire intégralement sa liste pour le deuxième tour et espère vivement que ce choix sera gagnant pour la ville d'Hénin-Beaumont et ses habitants.
 
Pierre Ferrari et l'ensemble de ses colistiers ont donc unanimement décidé de se retirer et appellent désormais à voter massivement et sans ambiguité pour la liste de Daniel Duquenne.
 
L'urgence est aujourd'hui à faire barrage au Front national afin d'éviter que la ville ne replonge dans une torpeur qu'elle a déjà trop connue.

Fait à Hénin-Beaumont, le 30 juin 2009
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

MG du 95 02/07/2009 16:53

chers camarades,je suis désespéré par votre attitude et ne m'étonne pas, dans ces conditions, que le FN fasse un tel score.Le meilleur moyen de battre la droite et so extrème, c'est d'être clairement porteur des valeurs de gauche, et non pas de semer le trouble en faisant liste commune avec le MODEM.Ensuite, se retirer au nom d'un prétendu "Front républicain" alors que la tradition républicaine est de fusionner les listes pour une véritable union et un véritable rassemblement, c'est mépriser les 17% d'électeurs qui vous ont fait confiance.Si j'habitais Hénin-Beaumont, j'aurais été voter blanc lors des 2 tours, et je le confesse, cela me désole !

David NOËL 02/07/2009 17:04



Si nous nous sommes retirés, c'est contraints et forcés. Je suis parfaitement d'accord avec ce que vous écrivez : "la tradition républicaine est de fusionner les listes pour une véritable
union et un véritable rassemblement", mais Daniel Duquenne, le leader de l'Alliance Républicaine, a fait voter ses adhérents qui ont décidé de ne faire aucune fusion et de repartir avec la
même liste qu'au premier tour.
A partir de là, nous avions le choix entre le maintien et le désistement et pas une seconde, nous n'avons hésité.

Sur la question de l'alliance avec le MoDem, je puis vous assurer qu'elle n'a semé aucun trouble à Hénin-Beaumont puisque nous faisions déjà cause commune contre le système de corruption mis en
place par Gérard Dalongeville.
La première des valeurs de gauche, c'est de ne pas détourner l'argent de sa commune... Je me sens nettement mieux sur une liste commune avec le MoDem que sur une liste commune avec l'autre escroc
que nous soutenions l'année dernière pour être sûr d'être devant le Front National.