Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

La traditionnelle assemblée d'été du PCF a eu lieu jeudi soir, au parc Deleury, à Sallaumines. Environ 150 militants communistes du Pas-de-Calais étaient présents pour passer un moment ensemble autour du barbecue, tenu de main de maître par notre camarade Maurice.

Chaque année, cette soirée brochettes est l'occasion pour les communistes du secteur de se revoir, de se raconter leurs vacances, mais aussi de préparer la rentrée politique.

De nombreux élus et militants du secteur étaient présents : Gilbert Rolos, maire de Sallaumines et conseiller régional, Jacques Robitail, maire d'Avion, Christian Champiré, maire de Grenay, Bernard Staszewski, maire d'Evin-Malmaison, Daniel Dewalle, maire d'Houdain, Dominique Watrin, vice-président du Conseil Général et adjoint au maire de Rouvroy, Cathy Poly-Apourceau, conseillère régionale, mais aussi Jean-Claude Rachenne, adjoint au maire de Drocourt, Véronique Buard, adjointe au maire d'Evin-Malmaison, Jean-Louis Fossier, secrétaire de section de Courrières et conseiller municipal, Jean-Michel Butruille, secrétaire de section de Noyelles-Godault, Guillaume Sayon, secrétaire fédéral du Mouvement Jeunes Communistes du Pas-de-Calais, Xavier Schmidt, secrétaire de la cellule Lanvin-Coquel d'Arras...  

Les militants communistes d'Hénin-Beaumont étaient une dizaine, autour de David Noël, secrétaire de section et Yves Mascarte, membre du bureau de la section et du comité fédéral.

Hervé Poly, secrétaire fédéral, s'est réjoui du succès de cette assemblée d'été et a appelé les communistes à se mobiliser dès la rentrée sur le front de l'emploi et de la défense des services publics : lutte contre les suppressions de postes dans l'Education Nationale, bataille contre le changement de statut de la Poste et pour un référendum citoyen le 3 octobre prochain, mais aussi lutte contre la casse de l'emploi industriel dans notre région avec la préparation d'une grande manifestation régionale à Lille le 17 octobre prochain, une manifestation qui marquera le lancement de la campagne régionale d'Alain Bocquet.

Alain Bocquet, député-maire de Saint-Amand-les-Eaux, était justement présent à notre assemblée d'été à l'occasion de la sortie du livre qui lui est consacré, "Alain Bocquet, un Marx et ça repart", aux Editions du Cherche-Midi. Très en forme, Alain Bocquet a appelé les militants communistes à ne pas se laisser enfumer par la droite et sa stratégie du "choc et de l'effroi". Les salariés confrontés à des plans sociaux alors que les traders empochent des bénéfices faramineux vivent la réalité du capitalisme. Par leur lutte, ils peuvent obtenir quelques victoires, comme le combat exemplaire des Molex l'a montré ces derniers jours, mais sans une perspective d'avenir portée par les partis de gauche, c'est la résignation qui risque de l'emporter. Cette perspective, c'est au Parti Communiste de la faire grandir.

Après ce discours offensif très applaudi, Alain Bocquet s'est gentiment prêté au jeu des dédicaces.

Après notre assemblée d'été, c'est désormais la rentrée politique qui se profile. Les communistes du Pas-de-Calais sont déjà au travail pour une rentrée sous le signe de la convergence des luttes.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Claire 22/08/2009 23:57

Je viens de lire la “causerie” de Mme Dufresnes mais j’ai beaucoup de mal a y croire !!! Pourquoi avoir attendu autant de temps pour justifier la démission d’Yvelise Dufresnes sur le blog de l’AR ? Pourquoi utiliser la forme “d’interview” pour expliquer les raisons de sa démission ? Cet article sonne faux ; Il leur a fallu 10 jours pour le préparer … Bizarre …
Retenez bien toutes et tous ces deux dernières phrases d’Yvelise Dufresnes : ” Une conviction : Daniel Duquenne et ses proches, dont je fais partie, réussiront. La tâche est immense, mais ils réussiront à remettre notre ville sur les rails. ”
Permettez moi de douter de cela : La tâche est immense oui merci on l’avait remarqué ! Mais de là à dire que Daniel Duquenne et ses proches réussiront à remettre Hénin-Beaumont sur les rails … STOP ! C’est pas gagné ! Surtout que c’est bien mal parti : Rien ne bouge , pourtant ça fait plus d’un mois qu’ils sont élus , cette histoire d’annulation de concert ne tient pas la route non plus … BREF …
La rentrée approche , il n’y a plus de temps à perdre ! AU BOULOT !!!

David NOËL 23/08/2009 09:49



Je suis d'accord avec toi, Claire, cet article sonne faux. Je n'ai pas eu l'impression de lire une vraie interview d'une militante s'exprimant avec sa sincérité, c'est lourd de langue de bois...



voila pourquoi se sont des incapables 22/08/2009 17:43

voila pourquoi se sont des incapables.acte 1.alors que la ville est ruinée,et que les caisses sont vides,BOUQUILLON et DUQUENNE,ont envoyé un courrier ,daté du 11 aout 2009 à tous les présidents des associations héninoises,leur promettant une subvention “afin de pourvoir à la poursuite de votre projet associatif…….”.ignorent-ils qu’aucune subvention n’a été versée depuis plus d’un an.commencez déja par payer celles en retard,……de qui se moquenT-ils ????