Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par David NOËL

Alors que les chrétiens fêtent aujourd'hui l'Assomption, comment ne pas penser aujourd'hui aux riverains du Boulevard Schumann et de la cité Foch ?

L'église Sainte-Marie, qui s'élevait depuis 1928 boulevard Schumann n'est plus qu'un tas de ruines depuis le 2 août dernier et on imagine quel choc doit être celui des habitants du secteur qui ont toujours connu ce monument.

L'église Sainte-Marie, qui était fermée au public depuis la chute d'un bloc de pierre en septembre 2000, était le symbole d'un certain paternalisme social des grandes compagnies minières comme la Compagnie des mines de Dourges qui l'avait faite ériger au coeur de la cité Foch pour les mineurs et leurs familles.
A l'époque, il s'agissait évidemment pour les dirigeants de la Compagnie des mines de Dourges de soustraire leurs ouvriers à l'influence jugée subversive des syndicats et du Parti Communiste.

Pour autant, la communauté des croyants n'a jamais été aussi monolithique que l'espéraient les dirigeants de l'Action Française ou le patronat.
La CFDT d'aujourd'hui et l'Union syndicale Solidaires qui est en partie issue de son aile gauche sont ainsi les héritières de la CFTC d'avant la déconfessionalisation, une CFTC qui puisait ses valeurs dans la doctrine sociale de l'Eglise affirmée par l'encyclique Rerum Novarum de 1891.

Sans remonter aussi loin, des organisations comme le Secours catholique, le CCFD, la JEC et la JOC sont aujourd'hui partie prenante du mouvement altermondialiste, ils militent avec nous pour l'abolition de la dette des pays du Sud et dans des collectifs comme le collectif De l'éthique sur l'étiquette, ils militent souvent à nos côtés pour la régularisation des sans-papiers et se retrouvent avec nous dans les Forums Sociaux Européens et les Forums Sociaux Mondiaux.

S'il est effectivement triste de voir un monument s'effondrer, la grille de lecture identitaire qui est celle du Front National sur son blog (en terme de recul de la civilisation chrétienne et d'avancée de la civilisation musulmane) fera sourire bon nombre de militants chrétiens.
C'est dans l'action que les chrétiens sont le plus fidèles à leurs valeurs et le terme d'église désigne étymologiquement la communauté des fidèles avant de désigner quelques murs.

L'attachement des militants communistes à la laïcité n'est pas moindre que celui des Républicains autoproclamés du journal Res publica qui nous reprochent parfois notre complaisance vis-à-vis des musulmans progressistes, mais en tout état de cause, il ne nous empêchera jamais de militer main dans la main avec tous les militants du progrès social, croyants ou pas.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

makhno 17/08/2006 16:48

Il y a à mon avis deux sortes de "laïcs". Les premiers à l'image d'un certain "énervé de Neuilly", acceptent toutes les religions et tolèrent qu'elles influent sur la vie publique, les carressent dans "le sens du poil" (va savoir pourquoi). Les autres (dont je suis) les refusent toutes et veulent à tout prix que leurs manifestations diverses et variées ne dépassent pas la sphère privée, seul espace où elle sont à mon avis "acceptables". Il est tout aussi peu léniniste de s'en prendre aux croyants en tant qu'individus, que peu marxiste, d'accepter, d'encourager, voire sous prétexte de s'en servir (prétexte peu moral) de s'allier à quiconque se réclame d'une idéologie religieuse et quelle que soit la cause défendue, nos intérêts fondamentaux, aux uns et aux autres ne sont pas les mêmes, ils sont même tout à fait antagonistes à plus ou moins long terme. Cordialement

Hanane 17/08/2006 14:52

Ai-je dit qu'il ne pouvait y avoir de  mouvement ou de musulman progressistes ? En l'occurence, Ramadan que vous semblez mal connaitre n'en est pas un. Et je vous invite à écouter son discours, ses K7 en arabe si vous le comprenez qui change du discours lissé qu'il a dans les médias. Ceci dit il ne faut pas etre un fin islamologue pour comprendre qui est cet homme et en quoi il constitue un reel danger.
Pour citer Soheib Bencheikh, l'ex mufti de la mosquée de marseille qui se présente d'ailleurs en 2007 il dit à propos de Ramadan :
" Je connais l'homme, je l'ai rencontré à plusieurs reprises, ce n'est pas un théologien averti, mais c'est un tribun charismatique. Il défend une vision totalitaire, intégriste, c'est un crime de le mettre en contact avec la jeunesse. C'est pourtant ce qu'a fait en France la Ligue de l'enseignement, ce sanctuaire de la laïcité ! C'est elle qui a fait bénéficier Ramadan de sa logistique." (Le Parisien - 17/01/04 )
Et à la différence de Ramadan, lui est un théologien ! l'islam modéré existe, encore faut il lui laisser la parole. Mais Ramadan c'est pas vraiment l'équivalent des cathos de gauche !!
Les musulmans modérés ne voteront pas pour cet extreme gauche anti laique que vous défendez. Ils en connaissent trop les risques.
Evidemment de venir d'un pays musulman nous rend plus sensible à ces questions et apparemment, infiniment plus lucides. 
je ne vais pas m'étaler non plus sur les dérives de la LDH et du MRAP ce serait trop long, mais j'ai tout à fait compris ce que vous défendez. et pour ce qui est des conclusions communes avec les islamistes je crois là que vous vous plantez bien. les islamistes se foutent complètement de votre lutte anticapitaliste. vous vous en rendrez compte tot ou tard. d'ailleurs leur approche des mouvments altermondialistes et autres est beaucoup plus cohérente que la votre.Sachez monsieur que les musulmans de France sont à plus de 80% attachés à la laicité et se détourneront de plus en plus des partis comme le vôtre si vous n'y faites le ménage. De meme toutes les personnes pour  qui l'anti totalirarisme a encore un sens. Vous séduirez bien quelques "indigènes de la république" mais ne dépasserez bientot plus les 2% avec cette stratégie collaborationniste.

Hanane 17/08/2006 00:53

Complaisance vis-à-vis des musulmans progressistes ????
Quels progressistes ? l'extreme gauche soutient désormais des islamistes purs et durs, les freres musulmans de l'UOIF et les copains de Ramadan. Ce sont des progressistes pour vous ??ce ne sont pas les litteralistes talibans mais en quoi sont ils progressistes ?
Le PC suit le meme chemin anti laique que ses camarades trotskistes et verts. il est temps de tirer la sonnette d'alarme. Marre de tous ces soutiens à gauche aux islamistes de la part de gens qui ne connaissent rien à l'islam et voient des progressistes des lors qu'un barbu parle "réforme" ou "droits de l'homme" ! Etudiez l'islam avant de décréter qu'un tel est progressiste, apprenez à décoder les doubles discours.
mais s'agit il vraiment de naïveté ? je commence à m'interroger.

David NOËL 17/08/2006 11:25

Que ce soit bien clair, je condamne toute stratégie d'alliance avec des partis islamistes, comme le SWP s'y est essayé en Grande-Bretagne et le PTB en Belgique.Pour autant, les procès qui ont été faits d'abord aux organisateurs du FSE de Londres pour avoir accueilli Tariq Ramadan puis à la LDH et au MRAP pour avoir organisé une manifestation "contre tous les racismes" à laquelle l'UOIF, qui avait signé l'appel, a participé, me semblent tout à fait injustes. Dans les deux cas, il ne s'agissait pas d'une alliance anti-impérialiste avec des islamistes. Tarik Ramadan n'est pas Marc Sangnier, il faut être prudent avec les analogies, je suis bien d'accord, mais je ne partage pas la vision essentialiste qui consiste à dire que "par essence", il ne peut pas y avoir de mouvement musulman progressiste sur le modèle du Sillon, du MRP ou de Témoignage Chrétien. Au nom de quoi ?Pour en revenir à l'exemple de cette manifestation parisienne de novembre 2004 qui a opposé SOS Racisme, NPNS, le Crif et l'UFAL d'un côté, la LDH, le MRAP et toutes les organisations syndicales de l'autre, le texte proposé par la LDH et le MRAP condamnait "tous les racismes" et était meilleur. L'UOIF a signé le texte. Je ne vois pas au nom de quoi Michel Tubiana et Mouloud Aounit auraient pu aller voir le président de l'UOIF et lui demander de retirer sa signature. Ce qui est important, c'est le texte et il était sans ambiguïté.En tant que communiste, je milite pour la paix, contre le racisme, pour le progrès social. Si un chrétien ou un musulman, partant de prémisses philosophiques tout à fait aux antipodes des miennes en arrivent aux mêmes conclusions et se décident à militer pour la paix, contre le racisme et pour le progrès social, je ne vais pas les en empêcher, c'est complètement aberrant.

dga 16/08/2006 20:56

"laicité" ne veut pas dire "athéisme" mon cher.......
va falloir revoir les définitions
la laicité n'est pas l'absence de religion
 

David NOËL 16/08/2006 21:34

Je n'ai jamais dit le contraire...