Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

En prévision du budget 2010, François Fillon a fait, lundi matin, une série d’annonces qui se résument en une formule : plan de rigueur sur le dos des ménages. Le dispositif présenté constitue en effet une véritable provocation contre celles et ceux qui, en cette rentrée, subissent plus durement encore les effets de la crise. La réponse du Premier Ministre pour réduire le déficit sera, une nouvelle fois, inefficace économiquement et injuste socialement.

D’un coté, c’est l’augmentation du forfait hospitalier, des taxes supplémentaires, une nouvelle saignée dans les effectifs de la fonction publique, de l’autre, grâce au paquet fiscal, les 1 000 plus gros contribuables français vont recevoir de l’administration fiscale un chèque moyen égal à 30 années de smic (350 000 euros).

En conservant le même cap dans sa politique, François Fillon, qui précise dans cet entretien qu’il s’est remis à « piloter des bolides », appuie une nouvelle fois sur la pédale des inégalités et des injustices. Le Gouvernement nous envoie dans le mur. Pour de nombreuses familles populaires, pour les femmes et les hommes privés d’emploi, contraints à une activité partielle, la mise en œuvre des mesures annoncées – avec très certainement une offensive de la droite lors du débat au Parlement sur la taxation des indemnités journalières- rendrait leurs conditions de vie encore plus dures. Ce nouveau tour de vis est celui de trop !

Le PCF prend des initiatives (ateliers de la gauche, diffusion massive d’un 4 pages de solutions face à la crise, mobilisation le 3 octobre) pour mettre en débat et en chantier d’autres solutions.

Olivier Dartigolles,
Porte-parole du PCF
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

autant ne pas vous le dire 30/09/2009 20:30


JE VOUDRAIS RAJOUTER,MONSIEUR NOEL DAVID,
.....eux et leur équipe.....JUSQU'a la fin de leurs jours.certains devront se réfugier à verton,d'autres dans la maison de leur belle-mere dans le centre de la france.

en 1945,certains pétinistes ont pu se cacher,y compris en argentine,aujourd'hui avec internet,ils auront du mal...


autant ne pas vous le dire 30/09/2009 19:45



pourquoi bouquillon et duquenne sont les peres de dalongeville.


souvenez vous,en 2001,dalongeville avait rencontré, une fois ,briois du F.N sur le parking de BABOU.avec le résultat que vous savez.
en 2009,les 2 gouroux de la secte A.R,ont rencontré de nombreuses fois les frontistes et obtenu le résultat que vous savez.


en conclusion,fricoter avec le F.N,c’est gagner les élections à hénin beaumont.pauvre france,éffectivement, nous avons les hommes politiques que nous  méritont…………vichy n’est pas mort



David NOËL 30/09/2009 19:50



Nous avons perdu dans l'honneur. Daniel Duquenne et Georges Bouquillon ont gagné dans le déshonneur et ce déshonneur les entache eux et leur équipe.