Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par David NOËL

Les communistes héninois étaient invités ce matin à la salle des fêtes de Montigny-en-Gohelle pour célébrer le 90e anniversaire de Paul Doutréaux.

En présence d'Edmond Bruneel, secrétaire de la section de Montigny du Parti communiste, de Jean-Claude Danglot, Cathy Poly et Dominique Watrin qui représentaient la fédération communiste du Pas-de-Calais, les militants communistes ont rendu un vibrant hommage à l'ancien maire de Montigny-en-Gohelle.

Paul Doutréaux, trésorier fédéral dans les années qui ont suivi la Libération aura été, aux côtés de Joseph Legrand ou de Léandre Letoquart, de ceux qui ont reconstruit la fédération communiste du Pas-de-Calais.

Comme il l'expliquait dans un bel entretien paru dans La Voix du Nord du 28 juillet dernier, Paul Doutréaux, élu conseiller municipal au début des années 50 et bombardé premier adjoint, est devenu "maire par accident" en 1962, après le décès subit de René Six.

Pendant 27 ans, de 1962 à 1989, Paul Doutréaux a travaillé avec détermination pour transformer Montigny-en-Gohelle : en 1962, la ville comptait 8 000 habitants, n'avait pas d'école maternelle et peu d'éclairage public.
Sous l'impulsion de Paul Doutréaux, des centaines de logements sociaux ont vu le jour. La population a beaucoup augmenté : en 1989, Montigny-en-Gohelle comptait 12 000 habitants et la ville était désormais dotée de trois écoles, d'un collège avec le collège Youri Gagarine, de deux gymnases, d'une piscine et d'un foyer pour personnes âgées, le foyer Benoît Frachon.

La place du Parti Communiste dans la société française n'est évidemment plus la même aujourd'hui que dans les années 60, mais l'idéal de justice sociale qui animait, qui anime toujours, Paul Doutréaux et ses camarades anime aujourd'hui de nouvelles générations de militants, bien décidés à continuer le combat contre le fascisme et le capitalisme.

Au-delà de l'admiration pour un homme politique et un militant qui a écrit une page d'histoire, c'est une belle leçon de courage et de dévouement que nous a donnée aujourd'hui Paul Doutréaux et c'est dans l'action que les communistes héninois pourront le mieux lui rendre hommage.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

eldiablo 03/09/2006 19:00

Fraternel salut à ce camarade