Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par David NOËL

Comme beaucoup d'Héninois qui travaillent, je n'ai pas pu me rendre au conseil municipal, jeudi. Le choix de réunir le conseil municipal à 17h n'était sans doute pas le plus judicieux...

C'est donc par la presse et par les blogs que j'ai appris qu'un vif échange avait opposé les élus du FN à Gérard Dalongeville au sujet de la baisse des impôts en 2007. Un échange au cours duquel le maire d'Hénin-Beaumont s'en est pris à un élu frontiste en dévoilant qu'un membre de sa famille bénéficiait d'une aide du CCAS. Un dérapage assez odieux qui a provoqué en retour la fureur des élus frontistes, répondant par des insultes et des menaces comme nous l'apprend La Voix du Nord d'hier.

Il va de soi que les administrateurs du CCAS sont tenus à un devoir de confidentialité que le maire d'Hénin-Beaumont a violé.
Les joutes verbales violentes qui opposent Gérard Dalongeville et les élus de l'opposition en conseil municipal sont devenues légendaires, mais un nouveau palier vient d'être franchi jeudi soir et on apprend ce matin que Gérard Dalongeville et Jean-Claude Menin portent tous les deux plainte, le premier pour "menaces" et le second pour "atteinte à la vie privée et violation d'informations confidentielles".

Les communistes héninois sont consternés par l'image déplorable qui est une nouvelle fois donnée d'Hénin-Beaumont. Les Héninois ne peuvent être qu'écoeurés par la violence des comportements des uns et des autres.
Nous condamnons avec la plus grande fermeté les insultes, les menaces et les atteintes à la vie privée qui sont absolument intolérables en démocratie.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

eric 08/10/2006 08:34

bon znzalyse de la situation mais attention car lors de ces conseils municipaux, les spectacteurs vont abvoir de la compassion voir meme de la simpathie pour briois tant le maire donne une mauvaise image de lui, ambiance deletere qui ecoeure les citoyens