Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Depuis la rentrée, de nombreux Héninois se plaignent à juste titre de la désorganisation du réseau de bus Tadao. Une désorganisation que les dirigeants de Tadao ont pu mettre sans vergogne sur le compte des grévistes de Westeel (Tadao sous-traite 30 % de son réseau à Westeel) alors qu'elle a tout à voir avec la restructuration du réseau exigée par Kéolis.

Retour sur une marchandisation poussée à l'extrême avec la complicité des élus socialistes du secteur : depuis 2004, la société Tadao, une filiale du groupe Kéolis (un opérateur de transport européen dont le capital est entre les mains du fond de pension britannique 3i) exploite, dans le cadre d'une délégation de service public concédée par le Syndicat Mixte des Transports en Commun de l'agglomération de Lens-Liévin-Hénin-Carvin, le réseau de bus desservant les agglomérations de Lens-Liévin, d'Hénin-Carvin et, à partir de 2007, de Noeux et environs et de l'Artois, au total 114 communes regroupant 600 000 habitants.

Kéolis s'est lancée dans une stratégie de conquête de réseaux de transport urbain (elle gère par exemples Transpole, le réseau lillois et le TCL, le réseau lyonnais) et de restructuration qui a enrichi ses actionnaires : entre 2004 et 2005, la valeur de l'action Kéolis a grimpé de 105 % ! La SNCF, actionnaire minoritaire de Kéolis a laissé faire...

Sur le terrain, le développement de Kéolis s'est traduit par des suppressions de lignes comme celles que Tadao vient de mettre en oeuvre : de 54 lignes de bus, on est passé, depuis septembre à 37 lignes et s'il y a un bus toutes les 15 minutes sur l'axe principal Auchan-Lens-Hénin, le plus fréquenté, la desserte des quartiers et cités minières a été abandonnée : la cité Foch, la cité des Bouviers, la Plaine, à Montigny... Il n'y a plus de bus après 18h à Leforest ou à Courcelles et le cimetière paysager, route de Courrières, n'est plus desservi !

Les élus socialistes qui siègent au Syndicat Mixte des Transports portent leur part de responsabilité dans cette affaire : la délégation de service public confiée à Tadao conférait à la société des obligations qu'elle ne respecte pas, en abandonnant à leur sort des milliers de personnes âgées isolées et privées de moyen de transport.

Les communistes héninois condamnent la politique de Tadao qui pénalise les personnes les plus fragiles. Ils demandent à Tadao de rétablir les dessertes supprimées.
Les communistes héninois ont déjà reçu de nombreux courriers à ce sujet. N'hésitez pas à nous envoyer vos témoignages sur le blog ou par courrier (Section d'Hénin-Beaumont du PCF, 13 rue Uriane Sorriaux, 62640 Montigny-en-Gohelle).
Jean Haja, maire de Rouvroy, qui siège à la commission transports de la Communauté d'Agglomération d'Hénin-Carvin, suit ce dossier avec la plus grande attention et continuera d'intervenir auprès de Tadao jusqu'à ce que les usagers obtiennent satisfaction et que les dessertes supprimées soient rétablies.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
TADAO semble effectivement avoir beaucoup de mal à adapter l'offre à la demande <br /> Sur le bethunois , le fiasco est complet avec un taux de remplissage des bus variant entre 0, 1 ,2, 3 passagers maximum! Il n'est pas rare de voir des bus accordéon complètement vides, <br /> Il est facile de dilapider l'argent du contribuable !<br /> TADAO s'offre ainsi le luxe de promener des bus vides et de polluer à tout va !!!!!<br /> Scandaleux
Répondre
B
BOnjour!!! c'est scandaleux ce qui se passe avec cette société TADAO "quel culot" alors en ce moment c'est la zizanie sur le réseau de Oignies Courrière etc ... les USAGERS ne sont avertie d'aucuns changements les chauffeurs n'ont pas de feuille de route "les gens se plaignent" j'ai vu une personne à handicapé être vulgairement déposé par un chauffeur très loin de son arrêt "pretexte du chauffeur "je ne veut pas rentré plus tard chez moi à cause des déviations" pénalisé les usagers "un manque de respect envers eux intolérable" situation à éclaisir d'urgence ... c'est inadcmissible des gens prennent le bus pour allez travaillé ... les gens sont prêts à signés pétition ... moi même j'utilise souvent le bus, j'ai même vu une maman avec deux enfants en bas âge attendre à la gare routière de lens "pas de bus" inquiet ont demande à un chauffeur il s'est permis de dire appelé un taxi ... problème à réglè en urgence ... à bientôt Corinne
Répondre
D
Bonjour à vous tous,<br /> Un simple témoignage : je suis intervenu récemment auprès de Tadao au sujet de la suppression des arrêts de la rue Philibert Robiaud à la demande d'une personne agée  qui habite ce quartier.<br /> Cette personne (infirme d'un bras) n'a pas d'autres moyens de locomotion !<br />  
Répondre
X
Désolé pour le "Hors sujet", mais il est important que cette vidéo circule un peu<br />  <br /> Nicolas S.envoyé par Clodak
Répondre