Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par David NOËL

L'information a été rendue publique samedi dernier lors de notre assemblée d'Hénin-Beaumont : c'est Dominique Watrin, adjoint au maire de Rouvroy et conseiller général du canton de Rouvroy qui représentera le PCF dans la XIVe circonscription lors des élections législatives du printemps prochain.

Sa suppléante, Véronique Buard est adjointe au maire d'Evin-Malmaison et engagée dans le milieu associatif.

En 2002, le PCF avait réalisé 11 %, un score évidemment décevant et lié à la débâcle de notre parti aux présidentielles ainsi qu'au vote utile qui a joué à plein en faveur du PS lors de cette législative.

A Hénin-Beaumont, la situation était particulière avec une candidature de Gérard Dalongeville pour le Pôle Républicain. Auréolé par sa victoire toute récente aux élections municipales, Gérard Dalongeville, qui avait passé toute la campagne présidentielle aux côtés de Chevènement, avait obtenu plus de 37 % des suffrages.

En 2007, le contexte sera différent. Albert Facon, qui se présente pour un 4ème mandat, apparaît comme l'homme du passé. En prenant parti pour Gérard Dalongeville contre la section héninoise du PS, Albert Facon s'est coupé d'une partie de l'électorat socialiste héninois.
Gérard Dalongeville ne se représente plus. Il se concentre évidemment sur la bataille municipale et espère vraisemblablement succéder à Albert Facon en 2012.

En ce qui nous concerne, la donne a aussi été profondément changée. Notre parti a retrouvé un crédit que sa participation à un gouvernement social-libéral (que la fédération du Pas-de-Calais avait condamnée dès 1997) lui avait fait perdre.

Le succès du Non au référendum, auquel le PCF a grandement contribué sur Hénin-Beaumont a montré que, de la LCR à l'aile gauche du PS, il existait une gauche antilibérale et anticapitaliste pesant entre 20 et 25 % des voix.

Le PCF s'est mobilisé très fortement au printemps dernier contre le CPE et dans les universités comme dans nos sections, de nombreux jeunes nous ont rejoint, convaincus, au vu de l'état groupusculaire des JCR et  de l'absence du MJS lors des grandes luttes, que la Jeunesse Communiste est la plus efficace des organisations de jeunesse de la gauche radicale et révolutionnaire.

D'ailleurs, un groupe local d'Hénin et environ des Jeunesses Communistes est en voie de création. Il devrait tenir sa première réunion constitutive au mois de novembre, au local de Montigny.

Sur Hénin-Beaumont, le PCF redouble d'activité depuis quelques mois : animation du blog, tractages aux portes des entreprises et sur les marchés, campagnes d'affichage, publication régulière d'un bulletin de section distribué dans tous les foyers... Nous enregistrons de nouvelles adhésions et notre section s'est renforcée.

Dans ces conditions, Dominique Watrin, qui a brillamment succédé à Yves Coquelle comme conseiller général de Rouvroy et dont chacun s'accorde à reconnaître le dynamisme et la compétence, peut réaliser un excellent score et l'emporter au printemps prochain.

Les communistes d'Hénin-Beaumont se mobiliseront fortement derrière Dominique Watrin et pour faire entendre dans la campagne législative la voix du monde du travail et des exclus.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article