Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par David NOËL

Les députés communistes et républicains se mobilisent.
Soutenez leur action pour, ensemble, construire un budget de justice sociale, de relance de l’investissement et du pouvoir d’achat.

Le projet de loi de Finances 2007 vient couronner cinq années fastes pour les 10 % des français les plus riches :

• baisse de l’impôt sur le revenu des ménages les plus aisés
• baisse de l’impôt sur la fortune
• baisse de la fiscalité sur la spéculation financière
• baisse de l’impôt des grandes sociétés financières et industrielles
• nouvelles exonérations de cotisations et contributions patronales…

Pour quels résultats ?

Des services publics à l’abandon, un chômage toujours élevé, une précarité accrue, un pays qui s’endette : 50 milliards de cadeaux fiscaux pour faciliter la course effrénée aux profits, cela coûte cher à notre pays et à nos concitoyens, alors que la France n’a jamais créé autant de richesses et que la productivité des entreprises ne cesse de progresser. L’injustice fiscale et la baisse des moyens budgétaires utiles à la satisfaction des besoins sociaux et au développement économique, ça suffit !

EXIGEONS UN BUDGET AU SERVICE DE LA JUSTICE SOCIALE ET DU PROGRÈS HUMAIN !

Si certains s’enrichissent, la majorité continue de voir les prélèvements augmenter : modification du barème de l’impôt, hausse de la CSG et des cotisations sociales, de la taxe d’habitation, poids exorbitant de la TVA, envolée du prix de l’essence, de l’électricité, du gaz, des tarifs postaux, déremboursements des médicaments… Tout cela pèse sur le pouvoir d’achat des ménages.

Il faut dégager des ressources nouvelles pour une autre politique budgétaire, plus juste et efficace, afin de répondre aux besoins collectifs (emploi, formation, recherche, santé, logement, transport, solidarités, retraites…) par :

• la taxation des actifs financiers
• une meilleure efficacité de l’impôt sur les sociétés, modulable en fonction des politiques d’emploi
• une taxe exceptionnelle sur les profits des compagnies pétrolières (12 milliards d’euros de bénéfices pour Total en 2005)
• une vraie progressivité de l’impôt sur le revenu, en portant l’effort sur les hautes tranches
• des baisses ciblées de la TVA sur les produits de première nécessité
• la suppression des niches fiscales et des régimes dérogatoires favorisant la spéculation financière et immobilière
• un meilleur rendement de l’impôt sur la fortune

OUI à un budget de progrès social !
Je soutiens l’action des député-e-s communistes et républicains pour plus de justice fiscale et un budget de progrès social.
Je signe en ligne la pétition :
http://www.pcf.fr/actu.php?id_actu=10
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article