Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

La France est devenue un pays de bas salaires et de précarité. Selon l’INSEE, il y a 7 millions de travailleurs pauvres dans notre pays. En dix ans l’intérim a augmenté de 130%, le nombre de CDD de 60%.

Les emplois à temps partiel imposé ont explosé. Les jeunes sont massivement en diffi culté.

Et à cela, il faut ajouter les hausses : gaz, essence, électricité, fi oul, eau, loyers et charges, transports, assurances, traitement des ordures ménagères, produits alimentaires, impôts des collectivités territoriales. Les frais liés à l’éducation, la culture, les loisirs s’alourdissent ainsi que les dépenses de santé du fait notamment des déremboursements.

Et de l’autre côté, les profi ts du CAC 40 sont énormes : d’un an sur l’autre, AXA fait + 20%, la BNP +23%, Danone +103%, etc.

Les entreprises se sont vues exonérées de taxes ou de cotisations sociales (25 milliards d’euros par an), on a baissé leurs impôts. En quelques années, les profi ts se sont taillé la part du lion au détriment des salaires : +10 points du PIB (162 milliard d’euros en 2005) passent chaque année des poches des salariés à celles des actionnaires !

Oui, tout augmente sauf les salaires.
Il faut que ça cesse.

Une hausse du pouvoir d’achat populaire est indispensable.
A commencer par le SMIC, les retraites et les minima sociaux. Plus de salaires, c’est plus de consommation, donc plus de croissance, plus d’emplois ; c’est plus de cotisations pour la Sécu ; c’est une meilleure motivation au travail ; c’est consolider l’économie.

Les communistes proposent de répondre immédiatement aux besoins des salarié-e-s et des familles par des mesures d’urgence :

- Porter immédiatement le SMIC à 1500 € brut par mois pour 35h00, et rapidement à 1500 € net.
- Augmenter l’ensemble des salaires et retraites.
- Revalorisation des traitements dans la fonction publique.
- Relever de 300 € tous les minimas sociaux.
- Instaurer une véritable allocation d’autonomie de la jeunesse.
- Abaisser le taux de TVA sur les produits de première nécessité pour atteindre progressivement le taux zéro.

http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/03/66/15/pouvoir-d--achat.pdf
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article