Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par David NOËL

logo-Alliance-Republicaine.jpgL'Alliance républicaine vient d'être portée sur les fonts baptismaux. C'est officiel depuis mercredi soir : le Parti Socialiste héninois mené par Daniel Duquenne sera allié au mouvement Civisme et Transparence de Georges Bouquillon et Christine Coget pour les prochaines élections municipales.

Avec près de 200 adhérents, l'Alliance républicaine devient la première force d'opposition à Gérard Dalongeville et le maire d'Hénin-Beaumont a toutes les raisons d'être inquiet.

En 2001, Gérard Dalongeville a su fédérer tous les mécontentements qui se cristallisaient envers Pierre Darchicourt. En mars 2008, le scénario pourrait se répéter au profit de l'Alliance républicaine incarnée pour l'heure par Daniel Duquenne et Georges Bouquillon, qui pourraient être rejoints demain par les Verts, le MRC ou le PRG.

Gérard Dalongeville espère évidemment ne pas être discrédité, être réintégré au PS et faire figure de rassembleur, contre Steeve Briois et le FN.
Il n'est pas sûr que sa stratégie fonctionne et pour l'heure, ce sont Daniel Duquenne et Georges Bouquillon qui rassemblent autour d'eux.

On ne peut donc que se réjouir de la naissance de cette Alliance républicaine, qui clarifiera, en tout état de cause, le paysage politique héninois.

Pour notre part, nous estimons que les mois qui viennent, marqués par les élections présidentielles et législatives, doivent être l'occasion de gagner la bataille des idées et de faire connaître nos propositions.

Les communistes sont déjà en campagne pour Marie-George Buffet et nous espérons qu'elle sera finalement choisie les 9 et 10 décembre prochain par les collectifs unitaires antilibéraux.

Personne ne connaît encore l'identité du futur président de la République ni la composition de la prochaine Assemblée nationale et il n'est pas sûr qu'Albert Facon soit réélu...

Après juin 2007, nous nous lancerons pleinement dans la campagne municipale et nous serons alors bien plus audibles pour faire connaître nos propositions pour Hénin-Beaumont.

En attendant, nous sommes prêts à travailler avec toutes les forces politiques, syndicales et associatives du mouvement social héninois sur des thématiques précises comme la défense de l'emploi, du service public, ou la lutte contre le Front National.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article