Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par David NOËL

André Glucksmann l'a annoncé dans Le Monde, il soutiendra Nicolas Sarkozy à l'élection présidentielle.

Après Doc Gyneco, Sarkozy obtient donc le soutien d'un nouvel intellectuel et Le Canard Enchaîné de mercredi nous apprend que le plus embêté dans cette histoire est Alain Finkielkraut, autre intellectuel "de gauche" bien connu qui comptait annoncer son ralliement à Nicolas Sarkozy en premier et serait très vexé de s'être fait doubler par son compère Glucksmann.

Dans une campagne présidentielle, les favoris cherchent par tous les moyens à se montrer rassembleurs et à capter des voix au centre. C'est la raison pour laquelle Ségolène Royal tient un discours d'ordre pendant que Nicolas Sarkozy invoque Jean Jaurès.

Evidemment, le soutien d'une personnalité venue de l'autre camp peut donner du crédit aux candidats qui proclament leur volonté de dépasser les clivages partisans.
En 2002, c'est comme cela que Jean-Pierre Chevènement s'est retrouvé entouré du communiste Rémi Auchedé et du gaulliste Pierre Lefranc pendant qu'il négociait avec Philippe de Villiers, incarnation d'une droite franchement libérale et réactionnaire.

Mais si le candidat de l'UMP escomptait que le ralliement de Glucksmann et Finkielkraut aurait un quelconque impact, il s'est lourdement trompé.

D'abord, parce que la prétention de Glucksmann et de Finkielkraut à peser dans le débat d'idées prête à sourire. Ces "philosophes" de café du commerce n'ont jamais inventé le moindre concept et sont surtout connus pour leurs diatribes diverses et variées sur les plateaux de télévision.

Quant aux raisons invoquées pour justifier leur ralliement à Sarkozy, elles font rire tout le monde. André Glucksmann, de gauche ? C'est la blague du jour !
Evidemment, depuis longtemps, Glucksmann est les autres "nouveaux philosophes" amoureux de George Bush sont des hommes de droite. Ces néoconservateurs n'ont cessé de justifier toutes les guerres impérialistes possibles et imaginables et ne prennent la plume dans les colonnes du Figaro que pour critiquer la gauche accusée d'être "munichoise", et "droit-de-l'hommiste".

Sarkozy peut bien garder les néoconservateurs avec lui, on les lui laisse bien volontiers.

Pendant ce temps, les communistes et les militants du mouvement social continueront de défendre le monde du travail et les salariés en lutte qui n'en peuvent plus de ce système capitaliste.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lutin :0016: 04/02/2007 00:25

Selon qui a le mieu demarré la campagne présidentielle à vous de voter sur mon site ;)

Gaëtan 03/02/2007 16:17

Salut, david Noël, est-ce que vous pouvez me donner les coordonnées du journal liberté 62, car notre lycée (Pasteur Hénin-Beaumont) est en train de préparer une mobilisation sur Hénin-Beaumont pour jeudi, pour s'opposer aux 7 suppressions de postes, alors qu'il n'y aura pas moins d'élève a la prochaine rentrée. Ensuite la fin des classes de première adaptation qui permettre une poursuite d'étude au BEP . . .
Je donnerais plus d'informations sur les actions prévues, lundi.
Merci d'avance.
Gaëtan  (Menbre du CVL, CA du lycée)

David NOËL 04/02/2007 11:42

Bonjour Gaëtan, voici les coordonnées de Liberté 62 :Liberté 62128, Boulevard Basly62 300 LensTél : 03.21.74.89.89Fax : 03.21.74.89.88Mél : liberte.62@wanadoo.fr J'attends de tes nouvelles pour l'action de jeudi. Cordialement,

el diablo 03/02/2007 13:01

Je lis ce matin dans le journal que Roger Hanin, le copain de Robert Hue, votera MG Buffet au 1er tour et Sarkozy au second, car il en veut au PS pour son comportement envers Mitterrand...En quelque sorte le "Commissaire Navarro" réinvente le "vote révolutionnaire" de 1981 : Marchais au 1er tour, Giscard au second....