Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par David NOËL

Cette année encore, notre académie va connaître, pour la rentrée 2007, des suppressions de postes d’enseignants dans les lycées et les collèges. Le Recteur vient d’annoncer 701 suppressions d’emploi et déjà, la colère gronde dans les établissements scolaires : enseignants, élèves et parents commencent à se mobiliser pour dénoncer une véritable saignée de l’Ecole.

Après France Telecom, La Poste et EDF-GDF, les princes libéraux qui nous gouvernent, les de Robien, de Villepin et Sarkozy s’attaquent, une fois de plus, à l’Ecole publique en lui refusant les moyens dont elle a besoin. Après des années de dégradation, il s’agit maintenant de lui porter un coup fatal et d’offrir un enseignement privé pour les enfants de riches et un service dégradé pour ceux des classes populaires.
 
Au lycée Pasteur, la tension monte après l’annonce pour septembre 2007, de la réduction des moyens et de nouvelles suppressions de postes (entre 3 et 7 postes d’enseignants). Une classe de seconde sera supprimée, les classes d’adaptation sont menacées et les effectifs par classe dépasseront plus de 30 élèves. Un débrayage d’une heure, ce vendredi 2 février, a déjà mobilisé les enseignants et les élèves.

Les autres établissements du bassin minier ne sont guère mieux lotis. Le lycée Darchicourt va perdre 2,5 postes d’enseignants et le record est atteint par le lycée Béhal de Lens  avec une perte de 17 postes !

Les communistes ont évidemment d’autres ambitions pour l’Ecole.

Le programme défendu par Marie-George Buffet fait de l’Ecole et de la Recherche deux priorités nationales avec, notamment, l’abrogation des lois Fillon et de Robien et le recrutement sur 5 ans de 150000 enseignants et de 45000 personnels d’accompagnement .

Avec les travailleurs victimes des licenciements boursiers (Sublistatic, Energy Plast et Faurecia), avec les jeunes en lutte, l’an dernier, contre le CPE,  les communistes héninois sont sur le terrain.
Avec vous, lycéens, enseignants et parents d’élèves, pour défendre l’Ecole publique, nous vous appelons à participer massivement à la journée de grève nationale le jeudi 8 février.

Mercredi matin, les militants communistes seront à l'entrée de chacun des lycées d'Hénin-Beaumont pour distribuer 2000 exemplaires d'un numéro spécial grève de L'Héninois.Com appelant à la manifestation de jeudi.
Vous pouvez dès à présent le télécharger sur notre blog.

Bulletin de section PCF Hénin-Beaumont numéro 6
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article