Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par David NOËL

A l’issue de leur rencontre, Bernard Thibault Secrétaire général de la CGT et Marie-George Buffet, candidate à l’élection présidentielle ont fait part de leur échange qui a porté essentiellement sur les questions de démocratie sociale et de la politique industrielle de la France. Les questions du pouvoir d’achat et des salaires ont été également abordées.

Marie-George Buffet et Bernard Thibault déclarent avoir des positions convergentes sur ces problématiques et soulignent qu’il y a urgence sociale en matière d’emploi, de niveau de salaire ou concernant l’industrie citant notamment pour les cas Airbus et d’Alcatel-Lucent.
Bernard Thibault a rappelé la nécessité de porter immédiatement le SMIC à 1500€ et partage avec Marie-George Buffet que l’avenir industriel de la France du plein emploi, du développement économique et social ne peut s’envisager si l’on fait l’impasse sur les réflexions stratégiques en matière de politique industrielle.

Le dirigeant syndical et la candidate à l’élection présidentielle considèrent qu’il faut accorder plus de place à la démocratie sociale à l’intérieur de l’entreprise et dans l’espace public. Il faut reconnaître le fait syndical et le rôle de ses organisations, accorder plus de place aux salariés dans la gestion même de l’entreprise en respectant les droits actuels et en accordant des droits et des pouvoirs nouveaux jusque dans les PME/PMI.

Répondant à une question, il a indiqué que la CGT appelle à voter pour le progrès social. Bernard Thibault estime qu’il faut rompre avec les politiques menées ces dernières années et considère que les prises de position de Marie-George Buffet en particulier, et du Parti communiste français en général, viennent en soutien ou en tous cas en compréhension des revendications sociales.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article