Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Charlie-Hebdo-1136.jpg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

anonyme 29/03/2014 09:32


Oui, cher David Noël.


J'ai soutenu l'AR; j'en étais même membre cotisant  parce que je pensais la démarche intéressante, se défiant des partis qui nous avaient conduit à suivre Gérard Dalongeville et biend'autres
dans notre environnement déjà bien inégalitaire.


J'ai aussi été le premier à rappeler ce que je pensais comme une erreur manifeste l'attitude de Georges Boucquillon à rejoindre le MRC une fois élu.


Je puis aussi témoigner de l'engagement qu'avait pris Daniel Duquenne de ne jamais repartir avec un Parti socialiste 62 complétement schlérosé et corrompu.


Que penser en outre de l'attitude du maire qui n'avait jamais adhéré à un parti de gauche et qui s'envient à défendre une structure du PS62 en pleine déliquescence ? la révélation ?


Je suis, moi aussi, soumis au  mystère de la nature humaine et sais reconnaître ma grande naïveté, espérant peser sur notre avenir collectif, sans envie particulier de "pouvoir" pour n'être
qu'un valet du système.


Vous avez compris depuis longtemps que je défendrai toujours la liberté de l'homme face aux oppresseurs économiques, mais aussi polititques. Vous avez aussi compris ma grande méfiance face aux
libertés "révélées". D'où mon attachement au citoyen en tant qu'individu pensant: "l'humain d'abord".


Enfin, je n'oubie pas ce que  répétait Guy Mollet, à l'époque où nous suivions consciencieusement les formations politiques: "n'oublie jamais que tu te bats contre un système et non contre
les individus".


 


 

anonyme 28/03/2014 18:52


Diablo, n'essayez pas de convaincre David Noël: il a toujours raison, même quand il se trompe. Le Parti a toujours raison y compris quand le parti est incarné et dirigé par des autorités dont le
rapport à la réalité peut être discutable...


Revisitez l'excellent film de Gavras: "l'Aveu" tourné en ...1968.


La vision de David Noël ne change que lorsque son chef lui dit de changer ; et l'autorité du chef l'emporte sur toute autre considération: c'en est même touchant et attendrissant; mais vous
imaginez comme c'est dangereux chez un responsable intelligent et surtout chez un historien qui ne pourra jamais comprendre que l'Histoire ait pu être travestie par ceux qui ont intérêt...


Comme je l'ai souvent écrit sur ce blog et d'autres, nous sommes tous prisonniers de schémas culturels: celui du Pas de Calais n'a pas évolué depuis l'époque féodale: vous avez beau expliquer que
c'est la nuit noire, ils tenteront toujours de vous faire croire que le soleil brille avec une conviction confondante.


Alors, comme certains sont têtus, on essaie toujours d'expliquer, de démontrer, d'analyser... Mais rien à faire; nous avons des raisonnements de petits bourgeois, faussé par notre culture 
quand David a -lui- un vrai raisonnement prolétarien, défenseur du peuple...puisque c'est lui qui le dit.


Vous observerez que ce comportement n'est pas l'exclusivité du PC 62; c'est aussi celui du PS 62. Et nous aboutissons ainsi à une monstruosité (après 68 ans de pouvoirs exclusifs de la gauche )
qui amène une population à voter en majorité pour le parti d'extrême droite...

David NOËL 29/03/2014 09:05



Cher anonyme de 18h52, si je ne me trompe, en 2009, vous appeliez à voter pour la liste de l'Alliance Républicaine et vous jugiez que c'était une bonne idée de ne pas fusionner avec la liste
"Un nouvel élan pour Hénin-Beaumont". On a vu le résultat de cette brillante stratégie de l'isolement qui a abouti à ce que l'équipe de l'AR se déchire sur la place publique... Steeve
Briois n'en demandait pas tant.


En 2014, nous nous allions dans une liste de rassemblement républicain avec l'équipe que vous souteniez il y a 5 ans, une équipe conduite par un homme divers-gauche, qui n'a jamais été carté au
PS et qui ne fait donc pas partie du système féodal que vous dénoncez, souvent à juste titre. Là encore, cela ne vous va pas.


Qu'est-ce qu'il aurait fallu faire ? Si nous avions maintenu notre liste et fait 5 %, le résultat n'aurait pas changé, le FN aurait quand même emporté la mairie et vous seriez sans doute venu
nous accuser d'avoir fait le jeu du FN en divisant la gauche. Il est plus facile de critiquer derrière son ordinateur que de devoir prendre des décisions, sur le terrain, confronté à la réalité
concrète. 



Diablo 28/03/2014 15:22


Au pays de Maurice Thorez relisez son discours du 17 avril 1936 au cours duquel il tendait la main aux catholiques et... aux croix de feu (c'était pourtant après le 6 février 34...)


http://sexprimerpourexister.eklablog.com/discours-de-maurice-thorez-du-17-avril-1936-a47391116

Diablo 28/03/2014 15:14


Vous parlez comme Tapie, grand progressiste bien connu, qui disait : "les électeurs du FN sont des salauds". c'est affligeant. 

David NOËL 28/03/2014 16:37



Pas du tout. Les électeurs du FN sont en colère, mais ils se trompent de colère. Certains ont "le coeur rouge et la colère noire". Il faut leur dire qu'ils se trompent et que le FN les
trompe, que le vote FN ne leur apportera rien. Dire à quelqu'un qu'il se trompe, ce n'est pas l'insulter, c'est le mettre devant ses responsabilités.



Diablo 28/03/2014 11:23


Il ne faut pas mépriser les électeurs FN. Beaucoup sont dans la souffrance sociale et bien sûr trompé par la démagogie. Les bobos de Charlie n'ont rien compris, ils vivent dans leur confort du
ghetto parisien et sont toujours prompt à donner des leçons à tout le monde. Agonisant, si le PCF adhère à leur idéologie il est mort. Revenez aux fondamentaux, rompez avec le gauchisme.
Produisons Français, Non à l'Europe Allemande... : rappelez-vous des mots d'ordre communistes juste avant 81... Et puis ce fut Mitterrand....

David NOËL 28/03/2014 14:36



Qu'il faille oser parler de protectionnisme et dénoncer l'Europe capitaliste, c'est une chose, qu'il faille chercher des excuses aux électeurs du FN, c'en est une autre. Je pense au contraire
qu'il faut mettre les citoyens devant leurs responsabilités.


Les électeurs qui votent pour le FN votent en toute connaissance de cause pour un parti xénophobe. Si ces électeurs ne sont pas xénophobes, à tout le moins, la xénophobie du parti pour lequel ils
votent ne les dérange pas plus que ça, ce qui revient au même.


Par ailleurs, et c'est ce que montre la caricature, les électeurs des classes populaires qui votent FN votent contre leurs intérêts de classe en votant pour un parti qui est l'ennemi du mouvement
syndical et qui divise les travailleurs face au patronat.