Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par David NOËL

Cartable-absenteisme.jpgLe Président de la République a annoncé que les allocations familiales seraient « versées rétroactivement » dans le cas du retour de l’élève à l’école. Et ce, malgré l’avis unanime de la communauté éducative qui sait, pour l’avoir déjà expérimenté par le passé, l’impasse que constitue la suspension des allocations.

Le Président continue de s’enferrer en choisissant de mettre la pression sur des parents en situation de fragilité extrême. C’est pour le moins contre-productif.

Penser qu’on va résoudre le problème de l’absentéisme en faisant le coup de la « carotte et du bâton », c’est faire injure au métier d’enseignant. Cette fausse proposition sert surtout à maquiller l’absence de politique éducative à l’attention de ceux qui désertent les bancs de l’école.

C’est bien l’absence de moyens pour l’école qui doit être sanctionnée.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article