Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Visite Alain Bocquet 19-01-10 (5)Alain Bocquet, député-maire de Saint-Amand-les-Eaux et tête de liste de la liste "l'Humain d'abord" soutenue par le Front de Gauche (PCF, PG, Gauche Unitaire), les Alternatifs et la Gauche Alternative était mardi sur le secteur de l'héninois pour la campagne des élections régionales de mars 2010.

Entouré des candidats de notre secteur, Jean Haja, maire de Rouvroy et vice-président de la CAHC, Bernard Baude, maire de Méricourt et vice-président de la CALL, Véronique Buard, adjointe au maire d'Evin-Malmaison, Cathy Poly, conseillère régionale et élue à Avion, Edmond Bruneel, conseiller municipal de Montigny-en-Gohelle, Sylviane Beaucourt, adjointe au maire de Courrières, Marc Bernalicis, militant héninois du Parti de Gauche, mais aussi des autres élus du secteur et des secrétaires de section et responsables fédéraux, Hervé Poly, premier secrétaire fédéral, Dominique Watrin, adjoint au maire de Rouvroy, vice-président du Conseil Général, Bernard Czerwinski, maire de Drocourt, Jean-Louis Fossier, conseiller municipal de Courrières et David Noël, secrétaire de section d'Hénin-Beaumont, Alain Bocquet a placé sa campagne sous le signe de l'ambition pour notre région.

Dans la matinée, Daniel Dewalle, maire d'Houdain, conseiller régional qui siège à la commission santé, Cathy Poly et Dominique Watrin se sont rendus à l'hôpital Charlon pour rencontrer la direction et les syndicalistes et débattre de l'avenir du centre hospitalier d'Hénin-Beaumont.

Le midi, Alain Bocquet et les candidats communistes étaient à Drocourt pour rencontrer les syndicalistes de la Poste, de l'Education Nationale, de Satelec, des territoriaux, des ex-salariés de Samsonite autour d'un repas qui a été l'occasion d'échanger sur les perspectives de lutte pour l'emploi, la défense des services publics et le développement du territoire.

Dans l'après-midi, Alain Bocquet et les candidats communistes se sont rendus à la plate-forme Delta 3 de Dourges où nous avons été reçus par Jean-Pierre Corbisez, président de la CAHC, Philippe Kemel, vice-président de l'agglomération et président de Delta 3 qui nous ont confirmés que le secteur de la logistique avait beaucoup souffert de la crise économique avec une réduction d'activité de l'ordre de 40 %.

Alain Bocquet a poursuivi sa visite de notre territoire avec une halte au Parc des îles où le député-maire de Saint-Amand-les-Eaux, accompagné par Jean Haja et Bernard Czerwinski a pu constater le manque d'ambition de la CAHC sur un espace qui pourrait être le poumon vert de l'agglomération à condition qu'on y mette les moyens pour le développer et l'animer.

Enfin, Alain Bocquet et les élus et responsables communistes du secteur se sont rendus à Rouvroy pour les voeux de la section PCF de Rouvroy. Dans un discours offensif, Alain Bocquet a appelé à se battre pour faire entrer notre région dans le top 5 des régions françaises, un défi ambitieux alors que notre région se classe dernière des régions françaises pour l'emploi et la santé, malgré toutes ses possibilités. Il y six ans, le PS, aux commandes de la presque totalité des régions, promettait de faire des régions un bouclier contre la politique anti-sociale de Chirac et Raffarin. Six ans après, le bouclier promis était un bouclier percé. L'Etat a transféré les TOS aux régions sans que Percheron ne mène le combat. De transfert non compensé en transfert non compensé, l'Etat nous doit aujourd'hui 500 millions d'euros, une somme qu'Alain Bocquet est bien décidé à réclamer !

Le 14 mars 2010, avec Alain Bocquet, faisons passer l'homme avant le profit, choisissons l'humain d'abord, pour une région solidaire digne et debout dans le top 5 des régions françaises !  
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article