Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par David NOËL

Au vu de l'évolution rapide des événements en Tunisie, le PCF annule l'opération de distribution de tracts programmée cet après-midi au rond-point des villes jumelées.

Le départ du dictateur Ben Ali ouvre une nouvelle page pour la Tunisie. C'est une victoire pour le peuple tunisien, pour la jeunesse de ce pays, qui s'est mobilisée pendant plusieurs semaines pour une société plus juste et pour la liberté politique. Le PCF salue la victoire historique du peuple tunisien.

La période de transition qui s'ouvre est lourde d'incertitudes, mais aussi d'espérances. Le PCF et toutes les organisations de défense des droits de l'homme appellent à la libération des prisonniers politiques et des manifestants arrêtés, notamment notre camarade Hamma Hamami, porte-parole du PCOT. Nous appelons également à ce que toute la lumière soit faite sur les événements de ces deux derniers mois et à ce que les auteurs et les commanditaires de la répression meurtrières qu'a connue la Tunisie soient traduits devant des tribunaux.

En refusant de s'engager, en mettant sur un pied d'égalité des manifestants qui défilaient pour la liberté et des forces de police qui tiraient à balles réelles, la diplomatie française, qui soutient Ben Ali depuis de nombreuses années, s'est déconsidérée.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

anonyme 16/01/2011 00:09



peuple d'algérie,
peuple du maroc,
soyez aussi courageux que cet admirable peuple tunisien.
renversez ces dictateurs,ces maffieux,ces voleurs,qui vous ont spoliés,couverts par les irresponsables politiques français qui ont remplacés les guerres coloniales, par des guerres
économiques.
soyez révolutionnaires.la liberté ne sera obtenue que par le peuple et non pas par des dirigeants cupides.
le peuple de france dont je fais parti est avec vous et derriere vous



Yves LOURDEL 15/01/2011 22:52



Fort heureusement Hammami a été libéré hier et a même pu s'exprimer sur France-Info ce matin.


Il y a par contre quelques déclarations de ministres datant de quelques jours -notamment Lemaire et Alliot Marie- qu'il ne faudra pas oublier le moment venu. Cette dernière a dit être prête
à mettre à disposition de Ben Ali le savoir faire des forces de l'ordre françaises en matière de répression de manifestation. Tout un programme...


Yves LOURDEL