Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par PCF

UGTT.jpgLe PCF exprime sa vive inquiétude suite aux attaques perpétrées en Tunisie contre des bureaux locaux et contre le siège de l'UGTT (Union générale tunisienne du travail). Dans le Gouvernorat de Kasserine, des documents ont été incendiés. Une campagne hostile se développe dans le pays contre les salariés en grève, notamment dans le secteur des employés municipaux. Ces agressions constituent autant de tentatives pour mettre en cause l'organisation syndicale, son action légitime et le droit syndical lui-même.

Dans la Tunisie actuelle, le syndicat a besoin de jouer son rôle social et national, pour consolider les règles indispensables à un État de droit, pour apporter les réponses nécessaires aux problèmes du peuple tunisien : justice sociale, emploi, pouvoir d'achat, sécurité, démocratie... C'est dans cet esprit que le PCF, aujourd'hui comme hier, apporte tout son soutien et sa solidarité à l'ensemble des forces tunisiennes, et notamment aux forces syndicales, pour que le soulèvement populaire et le changement du 14 janvier se traduisent par les véritables avancées sociales et politiques pour lesquelles le peuple tunisien s'est courageusement et massivement mobilisé.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article