Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par David NOËL

Bertrand-Pericaud-2.jpgCommuniqué de Monsieur Bertrand Péricaud

Conseiller régional, Président de la Commission Développement Economique Schéma Régional de Développement Economique (dont santé au travail) Nouvelles Technologies, Enseignement Supérieur, Recherche.


« Au cours de la dernière Commission Permanente, Marine le Pen, au nom de son groupe politique s’est autorisée à instrumentaliser un dossier à des fins politiciennes en agitant le spectre d’une « islamisation » de la société française, tout en adoptant une posture qui s’inscrit dans le cadre d’une stratégie de communication visant l’échéance de l’élection présidentielle de 2012.

En effet, elle est intervenue sur un dossier qui visait à accorder une autorisation en faveur de la Communauté d’Agglomération d’Hénin-Carvin, afin qu’elle puisse agir financièrement  pour le développement de l’entreprise « Au goût Raya » implantée sur la commune de Carvin - spécialisée dans la transformation et vente de produits de boucherie et traiteur hallal.

Sur ce dossier, le Conseil Régional n’accorde aucune subvention à l’entreprise en question mais elle autorise simplement l’intercommunalité à agir après vérification de la conformité administrative du dossier. Cette obligation est imposée par la loi de décentralisation de 2004.

Par ailleurs,  le projet de développement de l’entreprise vise à investir 1 262 000 euros pour améliorer l’outil de production tout en créant 29 emplois  en CDI. Dans ce cadre, l’intercommunalité d’Hénin-Carvin a accordé une subvention d’un montant de 30 450 euros au regard des critères imposés  pour lesquels l’entreprise a répondu de manière conforme à la législation en vigueur.

Au-delà de la conformité de l’intervention publique, Madame Le Pen a utilisé les origines maghrébines du propriétaire de cette activité économique pour affirmer que les recrutements au sein de cette entreprise se faisaient selon des critères religieux en engendrant une discrimination à l’embauche. Ces allégations sont fausses car les recrutements se font bien sur des critères de compétences par le biais de Pôle Emploi.

Cette posture politique du groupe Front National au Conseil Régional  démontre, une nouvelle fois, la stérilité de ses agissements qui sont contraires à l’intérêt de nos populations. »

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

cheforever 24/11/2010 13:23



Lorelei préfère le goût panthere....pardon panzer!