Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

logo_vdn_carre.gifLa municipalité n'entend pas se faire écharper

Attaquée par David Noël sur le terrain du droit (lequel affirmait que les élus ne pouvaient arborer leur écharpe tricolore à l'intérieur de l'église Saint-Martin), la municipalité répond sur celui de la morale. Yvelyse Dufresnes, présidente de l'Alliance républicaine (mais non élue), se charge de croiser le fer avec le militant PCF : «  Faut-il que l'inénarrable David Noël soit dépourvu de toute argumentation pour tenter de déstabiliser la municipalité ? Lorsqu'ils arborent, le jour de la Sainte-Barbe, en l'église Saint-Martin leur écharpe tricolore, les élus républicains ne font rien d'autre que manifester le respect de la municipalité envers les mineurs qui ont tant donné pour notre région et pour la France, souvent au prix de leur santé et de leur vie. » Des bonnes intentions que personne ne remet en doute, mais les écharpes peuvent-elles sortir en toutes circonstances ?

Un autre « ami » de la municipalité apporte à tout hasard sa pierre au débat du port de l'écharpe en citant de l'article D. 2122-4 du code général des collectivités territoriales : « Le port de l'écharpe tricolore est limitativement restreint tant pour les adjoints que pour les conseillers municipaux à l'exercice des fonctions d'officiers de police judiciaire et d'officier d'état civil et lorsqu'ils remplacent ou représentent le maire. Il est donc interdit de porter l'écharpe en présence du maire. »

La salle Birembaut opérationnelle

Plus de peur que de mal serait-on tenté de dire après les intempéries qui ont touché la salle Birembaut samedi. Une trappe anti-fumée installée dans la toiture a cédé sous le poids de la neige qui a chu sur le parquet. Et la fonte des neiges a encore apporté davantage d'eau.

«  Fausse alerte, ce n'est pas dramatique du tout », rapportait hier soir René Delesalle, adjoint aux travaux. Le sol a été épongé, les installations électriques sont intactes et l'ouverture défaillante a été sécurisée. Du coup, les clubs sportifs (Hénin Gym et l'ESHB, le club de basket) pourront s'entraîner comme prévu. Cela tombe bien pour l'ESHB qui doit accueillir une grande manifestation de promotion le week-end prochain.


Source : La Voix du Nord
Mardi 7 décembre 2010

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article