Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

logo_vdn_carre.gifLe PC appelle au rassemblement pour battre le Front national

Plutôt discret ces temps-ci et sans doute inquiet par les déclarations de candidatures qui fleurissent tous azimuts, David Noël s'est fendu d'un communiqué samedi, co-signé par les élus communistes du secteur. « Le Parti communiste appelle toutes les forces de gauche et républicaines à se rassembler pour faire échec au Front national qui entend s'emparer d'Hénin et s'implanter durablement dans le bassin minier pour en faire la vitrine de leur parti et le marchepied des ambitions présidentielles de Marine Le Pen... Il n'est plus temps de se diviser et de lancer des anathèmes. Tous ceux qui refuseront le rassemblement par ambition ou calcul politique prennent le risque de dégoûter nos concitoyens et de faciliter la victoire du Front national. L'élection municipale héninoise ne sera pas une élection comme les autres la surenchère et la division sont interdites et ceux qui joueront ce petit jeu porteront une lourde responsabilité si l'irréparable arrive de leur faute.  » C'est ce qui s'appelle se dégager de toute responsabilité en cas de naufrage.

Le NPA entre dans la danse

Il ne manquait plus que lui ! Le comité Lens/Hénin du Nouveau Parti anticapitaliste a écrit samedi une lettre ouverte aux PC, Parti de gauche, Verts, Lutte ouvrière et au Pôle de renaissance communiste en France, leur demandant de s'unir pour les municipales pour faire barrage au FN. En oubliant sciemment le PS qui propose «  une alliance des partis de gauche à laquelle se joindrait la droite du MoDem. Accepter une alliance de la droite et de la gauche est un pas de plus dans le renoncement à défendre les intérêts des travailleurs. On nous présente l'addition des partis politiques comme le rempart contre la montée des idées d'extrême droite ! Mais cela ne cache pas le fait que cette alliance conserve un socle politique solide et concret : l'acceptation de l'ordre libéral. » Et de rappeler, non sans pertinence, que «  toute l'évolution sur Hénin-Beaumont depuis les dernières municipales vient pourtant de démontrer la faillite de cette stratégie. Force est de reconnaître que la victoire électorale du front de gauche qui s'est constitué lors des dernières élections municipales n'a pas été un rempart contre le FN, bien au contraire. En effet, en permettant la réélection de Gérard Dalongeville, en votant dans le même sens au sein du conseil municipal, cette équipe s'est complètement discréditée, a suscité la colère et le dégoût de bien des électeurs, permettant au FN de poursuivre sa progression ». Voilà qui ne va pas faciliter la démarche d'unité du camarade Noël.


Source : La Voix du Nord
Lundi 08 juin 2009

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article