Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

logo_vdn_carre.gifDavid Noël au secours de... Pierre Ferrari

Alors que la section socialiste héninoise continue de s'enliser dans le virtuel après dix-sept mois d'absence sur la scène politique locale, le secrétaire de la section locale du parti communiste, David Noël, vient d'adresser à Martine Aubry, « patronne » du PS, un vibrant plaidoyer pour le retour au plus vite d'une section socialiste à Hénin-Beaumont. Une «  volonté qui ne rencontre pour l'instant aucun écho de la part de la Fédération PS du Pas-de-Calais », précise M. Noël.

«  Le parti communiste n'a pas à se mêler des problèmes internes de ses alliés et partenaires. Néanmoins, l'absence de section socialiste dans une ville de la taille d'Hénin-Beaumont, ville de 26 000 habitants devenue la vitrine du Front national de Marine Le Pen, pose un problème politique à l'ensemble de la gauche... » précise d'entrée de jeu le membre du bureau fédéral du PCF. Qui décrit par le menu toutes les batailles menées, depuis que le PS n'a plus de pas-de-porte héninois, avec les jeunes socialistes d'Hénin-Beaumont. «  Au cours de cette période, Pierre Ferrari et les MJS ont sauvé l'honneur du PS à Hénin-Beaumont. Ensemble, Pierre Ferrari pour le PS et moi-même pour le PCF avons sauvé l'honneur de la gauche et constitué pour les élections de 2009 une liste de rassemblement de gauche anti-corruption, "Un Nouvel Élan pour Hénin-Beaumont"... » rappelle avec fougue, et apparemment fierté, David Noël. Qui regrette par voie de conséquence que «  des blocages persistent avec la fédération socialiste du Pas-de-Calais qui refuse de travailler avec les militants socialistes héninois et leur reproche apparemment leur radicalisme anti-corruption... » À quelques petits mois des cantonales pour lesquels les socialistes devront déterminer leurs couples de candidats d'ici la fin du mois, il apparaît bien évidemment comme utopique de rêver à une résurrection de la section héninoise d'ici à cette date-butoir.

Quant au courrier « solidaire » du secrétaire de section communiste, dont on ne doute pas qu'il soit lu avec attention sous le beffroi lillois, il devrait provoquer un certain agacement, à quelques kilomètres de là, dans le fief arrageois de Mme Génisson.


Source : La Voix du Nord
Jeudi 09 septembre 2010

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article