Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

logo_vdn_carre.gifDavid Noël voit rouge

Il y avait fort à parier que les mises au point de Daniel Duquenne publiées hier dans nos colonnes allaient faire réagir. Ça n'a pas manqué.

« Daniel Duquenne est le roi des menteurs !, s'insurge David Noël (PCF), meurtri de s'être vu associer à Gérard Dalongeville dont il fut pourtant l'adjoint avant de se voir retirer sa délégation. Le maire d'Hénin-Beaumont attaque à nouveau les militants MJS, PCF, MRC et MoDem d'un Nouvel élan pour Hénin-Beaumont en inventant une "équipe Ferrari-Dalongeville" qui n'existe que dans les tracts de propagande du FN et de l'Alliance républicaine.
Aux côtés de Pierre Ferrari et du MJS, le PCF s'est engagé en 2008 dans un front républicain pour battre l'extrême droite... Loin de plébisciter Dalongeville que nous combattions, il s'agissait de plébisciter la République et de dire non au FN. Le PCF s'est immédiatement positionné en contre-pouvoir à l'intérieur de la majorité municipale...
Daniel Duquenne, que nous respections alors, avec qui nous travaillions au point de s'échanger des informations et de préparer ensemble un conseil municipal en janvier dernier n'ignorait pas notre opposition à G. Dalongeville et ne confondait pas les élus du front républicain et les "dalongevilliens"... Les pitoyables attaques de Daniel Duquenne visent en fait à faire oublier les premières semaines calamiteuses de son mandat marquées par les démissions de deux élus, un rapprochement contre-nature avec les parrains politiques de Gérard Dalongeville et une complaisance insupportable vis-à-vis du FN... »


Source : La Voix du Nord
Lundi 14 septembre 2009

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article