Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Dans son interview de vendredi au Figaro, le Président de la République s'est livré à une longue justification de sa politique.

Le PCF dénonce une intervention qui est à mille lieues de ce que vit notre peuple, à mille lieues des réformes à mettre en œuvre pour sortir la France de la crise.

Ce que le gouvernement doit comprendre, ce que Nicolas Sarkozy doit entendre, c’est le refus de sa politique par la population.

Il affirme que les banques «deviennent exemplaires» au moment même où celles-ci encouragent la spéculation des entreprises sur les marchés ; il qualifie de «détestable habitude» les mesures managériales à France Télécom au moment même où un autre salarié met fin à ses jours.

Il déclare vouloir «rester pour gagner» en Afghanistan. Mais que peut-on gagner en Afghanistan ? La mort de civils, la mort de soldats ? ; et, comme si cela ne suffisait pas, il qualifie d’«inadmissible» l’attitude du président Klaus alors qu’il s’est lui même permis d’étouffer la démocratie en niant le NON des français au traité de Lisbonne.

Le PCF dénonce cette attitude irresponsable du Président de la République. Les citoyen-ne-s, les salarié-e-s de notre pays ne veulent pas entendre des justifications, ils veulent une politique qui sauvegarde leurs emplois, qui sécurise leur avenir !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article