Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par David NOËL

Visite-Pierre-Laurent-Lorette-09-11-13.jpgSamedi, le secrétaire national du PCF, Pierre Laurent, était en visite dans le Pas-de-Calais dans le cadre du Centenaire de la Première Guerre mondiale qui s'ouvrira l'année prochaine.

Issu de la Première Guerre mondiale et du refus de la guerre majoritaire chez les socialistes après la révolution d'octobre 1917 qui a montré la voie aux socialistes français, le PCF est toujours aujourd'hui le parti de la paix. On a encore pu le vérifier il y a quelques semaines alors que François Hollande, le président "socialiste", préparait une intervention militaire impérialiste en Syrie aux côtés de l'armée américaine. Le PCF a été à la pointe du combat pour dénoncer l'intervention qui se préparait.

Au PCF, on est convaincu que la guerre est le produit de l'impérialisme et que la démocratie ne se conquiert pas par l'occupation étrangère, mais par la révolution sociale.

Samedi donc, j'ai accompagné Pierre Laurent et Patrick Staat, conseiller municipal de Villejuif et secrétaire général de l'ARAC, l'association républicaine des anciens combattants, à Notre-Dame de Lorette. Pierre Laurent et Patrick Staat étaient accompagnés d'une délégation de la fédération communiste du Pas-de-Calais emmenée par Hervé Poly, secrétaire de la fédération, Dominique Watrin, sénateur du Pas-de-Calais, vice-président du conseil général, Cathy Apourceau-Poly, conseillère régional, présidente de l'ADECR du Pas-de-Calais, Maryse Coupin, maire de Angres et Bernard Staszewski, maire d'Evin-Malmaison. D'autres élus et militants étaient également présents, comme René Chevalier, conseiller municipal communiste d'Arras, Guillaume Sayon, conseiller municipal d'Avion et Véronique Buard, adjointe au maire d'Evin-Malmaison.

Michel Haute, président de la Garde d'Honneur de l'ossuaire de Notre-Dame de Lorette, a accueilli notre délégation et rappelé l'histoire de la nécropole de Notre-Dame de Lorette. Nous nous sommes rendus dans la crypte de la Tour Lanterne pour saluer les corps des victimes des guerres qui y reposent.

Defile-Avion-09-11-13.jpgAprès une halte au centre européen de la paix de Souchez, nous sommes retournés à la fédération, à Lens, pour un repas fraternel avec notre secrétaire national. De nombreux élus nous ont rejoint pour le repas : Jean-Marc Tellier, maire et conseiller général d'Avion, René Hocq, maire de Burbure et conseiller général du canton d'Auchel, Jean Haja, maire et conseiller régional de Rouvroy, Christian Champiré, maire de Grenay, Pascal Barois, maire de Lillers, Jean Lecomte, maire de Beaurainville, Danièle Seux, maire de Divion, Jean-Michel Humez, conseiller municipal de Lens, Edmond Bruneel, conseiller municipal de Montigny-en-Gohelle...

Hervé Poly et Pierre Laurent ont chacun leur tour remercié les présents et sont revenus sur les élections municipales ainsi que sur le combat pour la paix et l'importance des commémorations du début de la guerre de 1914-1918. A l'issue du repas, nous nous sommes rendus à Avion où Pierre Laurent s'est exprimé devant le monument aux morts de la commune avant de défiler vers l'hôtel de ville d'Avion où Patrick Staat a présenté l'exposition de l'ARAC dont la fédération PCF 62 est partenaire. Cette belle exposition sur la Première Guerre mondiale est à la disposition des sections, comme les camarades de la section d'Hénin-Beaumont qui m'avaient rejoint à Avion n'ont pas manqué de relever...

La venue de Pierre Laurent dans le cadre des commémorations du Centenaire est un geste fort. Dans les mois qui viennent, notre section mènera également, au plan local, plusieurs actions pour célébrer le Centenaire de la Première Guerre mondiale et faire le lien entre devoir de mémoire et luttes contre la guerre et l'impérialisme qui restent malheureusement d'actualité.

Commenter cet article