Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Ceremonie-Pont-Cesarine-15-04-12--10-.JPGLe 11 avril 1942, vers 22h, Charles Debarge, Moïse Boulanger et Marcel Ledent, trois mineurs communistes, abattaient une sentinelle allemande du poste de garde du pont Césarine. Un deuxième soldat allemand est blessé. Les autorités militaires allemandes proposèrent une somme de 5 000 francs pour la dénonciation des auteurs de l'attaque et, pour terroriser la population, ont fusillé 35 otages le 14 avril, dont 20 en représailles de l'attentat du 11.

Les trois membres du commando sont tous tués dans les mois qui suivent. Arrêté, Marcel Ledent est fusillé à Arras le 23 juillet 1942.

Moïse Boulanger est arrêté le 11 septembre 1942 par la gendarmerie de Carvin, remis aux Allemands, condamné à mort par le tribunal militaire d’Arras et fusillé le 03 novembre 1942.

Charles Debarge est grièvement blessé dans un échange de coups de feu avec la Gestapo, près de Ronchin, dans le Nord, le 23 septembre 1942.  Il est transféré à la prison d’Arras où il meurt sans qu'il ait repris connaissance.

Charles Debarge et Moïse Boulanger avaient 33 ans et étaient originaires d'Harnes. Marcel Ledent était un courcellois de 18 ans.

Organisée par l'ANACR, la cérémonie s'est déroulée en présence d'élus socialistes et communistes : Guy Delcourt, député-maire de Lens, Jean-Pierre Kucheida, député-maire de Liévin, Christian Champiré, maire de Grenay, Bruno Troni, maire et conseiller général de Billy-Montigny, Jean-Marc Tellier, maire d'Avion et Cathy Apourceau-Poly, conseillère régionale. La délégation du PCF était conduite par Hervé Poly, premier secrétaire fédéral, accompagné de nombreux militants de la section de Lens. Plusieurs militants du PRCF étaient également présents.

A l'issue du dépôt de gerbe, l'assistance s'est rendue salle Chochoy pour une prise de parole du représentant de l'ANACR appelant à perpétuer le devoir de mémoire.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article