Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Voeux Un nouvel elan 29-01-10Mes amis et camarades,

quelle joie de vous voir aussi nombreux ce soir, salle Prévert. Votre nombre est la meilleure preuve que notre action est utile, que notre combat commun est nécessaire et avec Pierre, avec Jean-Pierre, avec Christine, avec Patrick, Claudine, Emmanuelle et toute l'équipe de l'association, nous sommes conscients de vos attentes, de vos doutes et de vos espoirs.

Quelle plaisir de voir toutes ces associations qui sont le moteur de notre commune présentes ici, ce soir. Merci à René Ternaux et aux anciens combattants, à Pierre Delforge, à Jean-Claude Deneux et aux donneurs de sang, à Joël Copin et au Secours Populaire... Merci à tous les bénévoles des associations, merci aussi aux syndicalistes que je vois au fond de la salle, c'est vous qui faîtes avancer notre commune.

Mes amis, après la belle aventure des élections de juin dernier au cours de laquelle nous avons appris à nous connaître et à travailler ensemble, nous qui venions de sensibilités politiques différentes, nos chemins auraient pu se séparer ; la municipalité avait toutes les cartes en main pour incarner le Front Républicain et faire reculer durablement le Front National et si elle l'avait fait, nous nous en serions réjouis et Un Nouvel Élan pour Hénin-Beaumont n'aurait plus eu lieu d'être. 

Je voudrais placer mon intervention de ce soir sous le signe d'une triple aspiration qui s'est exprimée dans les urnes et dans les mots en 2009.

Notre population aspire au changement. Après huit ans de gouvernance dalongevillienne, marquée par les mensonges, les tromperies, le clientélisme électoral et l'absence de vision politique pour notre ville, nous avions mal à notre ville. A la ruine financière de Gérard Dalongeville et de ceux qui l'ont soutenu jusqu'au bout s'ajoutait la ruine morale. Combien d'entre vous sont allés en vacances, cet été, sans oser dire qu'ils venaient d'Hénin-Beaumont. Ce que Gérard Dalongeville a fait et la présence du Front National constituent une tâche pour notre ville. Quelle tristesse d'entendre des amis, des voisins nous dire qu'ils ont honte d'habiter leur ville ! Nous voulons être fiers d'Hénin-Beaumont, de son dynamisme, du courage de ses habitants et ce soir ici, nous en avons eu d'innombrables témoignages. Alors, oui, notre population aspirait au changement.
Aux élections de juin 2009, notre équipe était le visage du changement. L'Alliance Républicaine promettait le changement. Le Front National promettait le changement et pour beaucoup d'Héninois qui ont le cœur rouge, mais la colère noire, le vote pour le FN, plus qu'une adhésion véritable aux idées de ce parti d'extrême droite, était un appel au secours, un appel au changement.
Malheureusement, il n'y a pas eu de changement. Comme un symbole, Georges Bouquillon, la tête pensante de l'Alliance Républicaine a rejoint Jean-Marie Alexandre, le parrain politique de Gérard Dalongeville.
Alors, en 2010, avec Un Nouvel Élan pour Hénin-Beaumont, nous ne baisserons pas les bras, je vous le promets et notre combat pour le changement se poursuivra. 

Notre population aspire à l'unité. Combien de fois avons-nous entendu les cris de déception des Héninois et des Beaumontois qui ne comprenaient pas pourquoi les républicains ne s'unissaient pas contre le danger du Front National.
Au nom du Parti Communiste, je me suis toujours battu pour l'unité. C'est inscrit dans nos gènes, depuis les années 30, quand le PCF, la SFIO et le Parti radical défilaient côte à côté contre les ligues. Ceux qui connaissent bien Hénin-Beaumont savent que sur le mur de la pâtisserie « Au gâteau des rois », une plaque rappelle le sacrifice de Joseph Fontaine, un militant communiste, un ouvrier, abattu par les Croix de Feu lors d'une manifestation de la gauche contre les fascistes.
L'unité, nous l'avons réalisée au cours de la campagne électorale et elle s'est poursuivie. Aujourd'hui, c'est unis, solidaires, ensemble, que nous vous présentons nos vœux. Nous sommes unis et nous avions tendu la main aux autres républicains pour que rassemblés, nous fassions reculer le Front National.
Malheureusement, l'Alliance Républicaine n'a pas saisi notre main tendue, ni en juin dernier, ni aujourd'hui. Pire, ils voudraient nous faire porter la responsabilité de la division. Systématiquement, sans haine, nous leur rappellerons que nous leur avions tendu la main et nous continuerons à tendre la main à tous les républicains et à tous ceux qui veulent travailler pour l'avenir d'Hénin-Beaumont.
Alors, bien sûr, il y aura des moments où la politique reprendre ses droits et c'est normal. A Un Nouvel Élan pour Hénin-Beaumont, nous ne pensons pas tous la même chose, il y a des socialistes, des communistes, des chevènementistes, des centristes. Lors des élections nationales, nous défendrons nos idées avec clarté et conviction, mais pour Hénin-Beaumont, nous pouvons travailler ensemble, dans l'unité.    

Le dernier point qui me tient à cœur, c'est l'efficacité dans l'action. Après des années de mensonges et d'incompétence, notre population aspire à la vérité, à la transparence, à l'efficacité. A Un Nouvel Élan pour Hénin-Beaumont, c'est ce que nous proposons, à travers nos commissions thématiques dont Emmanuelle a parlé il y a quelques instants et qui permettent de traiter tous les thèmes du débat public héninois : sport, culture, éducation, finances, jeunesse, transports... Nos commissions se réunissent, travaillent, font des propositions.

Sans être élus, notre association est une association transparente et utile à la population et ce ne sont pas Chantal, Alain et Claudine qui me démentiront, eux qui ont traité, aux côtés de Pierre, des dizaines et des dizaines de dossiers.  

Efficaces, unis, nous continuerons à nous battre en 2010 à vos côtés pour que ça change. Ce soir, c'est le vœu que je formule pour que 2010 réponde à vos aspirations et nous continueront d'être à vos côtés pour cela.

Merci à tous.

David NOËL
Secrétaire de la section d'Hénin-Beaumont du PCF
Vice-président d'Un Nouvel Elan pour Hénin-Beaumont
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Claire 01/02/2010 16:40


Orféo , occupe toi des problèmes à régler en mairie , parce que jusqu'à présent le début de mandat de l'AR est loin d'être concluant !


jean luc 01/02/2010 09:27


elle a fait le choix du front républicain UMP afin de faire barrage au Front national ! et par la meme occasion commencer la resistance au sein meme de ce groupe pour dénoncer les dérives de cette
droite


orfeo 01/02/2010 08:33


bravo david, tu cherche a justifier l'injustifiable
ou alors, elle va faire comme toi, de l'opposition de l'intérieur !!!!!!!!!!


David NOËL 01/02/2010 10:08



Où as-tu vu que je justifiais ? J'ai dit que je désapprouvais. Je peux comprendre pourquoi, mais c'est un mauvais choix et je le désapprouve.

Bouche et Percheron ne valaient pas la peine qu'Anne-Sophie passe dans le camp d'en face. En faisant ça, elle laisse les clés de la maison à ses ennemis. Ce sont eux qui vont apparaître comme les
vainqueurs.

Mais toi, Orféo, comment peux-tu te sentir bien dans une équipe dont les deux chefs ont colllaboré avec le Front National en truquant un débat télévisé et en faisant rédiger un recours électoral




cimares 01/02/2010 00:17


Eh oui, David!
Pour ce qui me concerne, je suis toujours militant PS et pourtant que d'usurpateurs dans ce parti ! à croire que beaucoup ne le fréquentent que pour bénéficicer de prébendes ou d'un mandat électif.
Quant aux autres, il justifient les usurpateurs...
Avouons cependant qu'il faut y croire pour continuer à faire comme si... C'est un fait que les hobereaux de province ne cessent de se servir et de tenir un discours correspondant bien peu à leurs
méthodes et à la réalité de leur action.
Aussi, tout en conservant mon idéal socialiste, il m'arrive de voter Modem ou communiste...mais pas UMP .
Je continue à croire qu'un jour, le PS retrouvera son âme.


richard matuszczak 31/01/2010 19:41


Anne Sophie etait elle parmi vous ce jour , quelle horrible déception si elle a reelllement rejoint l'UMP ET SARKO ? SURTOUT SARKO


David NOËL 31/01/2010 20:01



A ma connaissance, elle n'a pas rejoint l'UMP, elle apparaît comme "PS" sur la liste de Valérie Létard et revendique son appartenance à la gauche.
Anne-Sophie a fait un choix que je ne peux évidemment pas approuver. Ce choix, c'est la conséquence du mépris de la fédération PS du Pas-de-Calais et de ses barons pour les jeunes, sacrifiés
quand ils dénoncent le cliéntélisme et l'affairisme comme l'a fait Anne-Sophie.
Anne-Sophie a sans doute eu l'impression qu'elle ne pourrait pas se battre contre un "système". Personnellement, je pense qu'elle fait une erreur, que ce n'était pas à elle de partir. Parce
qu'entre Anne-Sophie et les barons socialistes qu'elle combattait, c'était Anne-Sophie qui portait les valeurs de gauche. En acceptant de figurer sur la liste Létard, c'est comme si elle laissait
les clés de la maison à ses ennemis.
Il y avait d'autres choix qu'elle aurait pu faire pour sanctionner le PS : le vote Front de Gauche, par exemple.



UNE HENINOISE 31/01/2010 19:33


Jétais ce matin à la cérémonie de voeux de la municipalité : un enterrement de première classe!les membres de l'ar et fn devant.......
Par contre,je suis alléè vendredi aux voeux du nouvel élan  , une toute autre ambiance! les associations étaient à l honneur ,de jeunes talents ont séduit un public trés nombreux et
anthousiaste, des moments d'émotion!   une belle soirée ou la solidarité était au rendez-vous!