Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Chantal-Vendeville.jpg

Plus personne à Hénin-Beaumont n'ignore les relations suivies entretenues durant de longs mois entre Georges Bouquillon, l'adjoint à la communication et tête pensante de l'Alliance Républicaine et les chefs du FN local, Steeve Briois et Bruno Bilde. Tortueux et machiavélique, le stratège d'opérette de l'AR a passé son temps à envoyer des informations au FN, a truqué avec eux le débat télévisé de 2008 et a préparé le recours en annulation des élections de 2008 avec le FN.

Ces relations contre-nature FN-AR se sont poursuivies et Georges Bouquillon déroule le tapis rouge au FN en l'invitant partout, en leur attribuant les locaux les plus visibles possibles, en les traitant comme des républicains qu'ils ne sont pas tout en ostracisant le PCF, le MJS, le MoDem et plus généralement toute l'équipe d'Un Nouvel Elan pour Hénin-Beaumont.

Les méthodes de Georges Bouquillon ont malheureusement contaminé toute l'Alliance Républicaine, à l'exemple de Chantal Vendeville, l'adjointe aux affaires sociales, pilier de Civisme et Valeurs Républicaines de 2003 à 2005 aux côtés de Georges Bouquillon, de Civisme et Transparence puis de l'Alliance Républicaine depuis sa création en 2007.

Fort proche de Georges Bouquillon et du MRC, Chantal Vendeville est l'ancienne chef du service éducatif de l'IME des Bouviers. Elle fait partie de la tendance Bouquillon/Alexandre de l'Alliance Républicaine.

Mais ce que beaucoup ignorent, c'est que Chantal Vendeville entretient une proximité trouble avec le FN.
On a ainsi pu voir l'ajointe aux affaires sociales d'Hénin-Beaumont qui refuse de serrer la main à Pierre Ferrari et à l'équipe d'Un Nouvel Elan pour Hénin-Beaumont, faire la bise à Steeve Briois lors de la cérémonie des voeux à la population de Noyelles-Godault, en janvier dernier et même danser avec le leader du FN lors d'un repas du Temps de Vivre, sous les yeux ébahis des adhérents.

En matière d'attribution de logements, il n'a pas fallu longtemps à Mme Vendeville, formée à l'école Bouquillon/Alexandre pour reproduire les méthodes de Dalongeville et l'opacité la plus complète règne. Nous avons  en effet réussi à réunir un certain nombre d’éléments accablants sur les pratiques auxquelles cette dernière a eu recours pour attribuer les logements. Ces éléments  irréfutables sont  actuellement entre les mains de juristes et pourraient prochainement être rendus publics. L’affaire Vendeville ne fait que commencer !

Décidément, l'Alliance "Républicaine" n'a pas fini de nous étonner...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Camille 16/04/2010 08:47



Peut-être que si la LDH était restée ce qu'elle était, et ne pas s'en prendre systématiquement à ceux qui ne pensent pas comme ce qu'elle est devenue, il n'y aurait pas de quoi la critiquer.


Pour ma part je trouve discriminatoire que chacun n'ait pas le droit de vivre, ou de penser ce qu'ils veulent.


C'est vous qui voulez faire croire que les personnes du fn sont racistes, facistes, xénophobes, moi j'en connais car j'étais au lycée avec eux et qu'on continue de se voir, ils ont l'amour de la
France et des Français d'abord,  ce qui n'est ni du racisme, ni du facisme, ni de la xénophobie.


 


A plus tard si vous voulez, il faut bien que je gagne ma vie.


Camille



David NOËL 16/04/2010 09:13



Chacun a le droit de vivre et de penser ce qu'il veut, mais les valeurs de la République et de la Déclaration des Droits de l'Homme et du citoyen de 1789 s'opposent totalement à la xénophobie, au
racisme et à l'antisémitisme. 


La LDH a toujours défendu les mêmes valeurs. Elle a défendu le capitaine Dreyfus contre l'extrême droite antisémite. Dans les années 30, face au nazisme et à la montée des ligues fascistes en
France (Faisceau, Croix de Feu, Jeunesses Patriotes...), elle a appelé à l'unité de la gauche et des républicains qui a permis la victoire du Front Populaire. Dans les années 50, elle a dénoncé
la guerre d'Algérie.


Expliquez-moi donc en quoi les combats de la LDH d'aujourd'hui ne seraient plus les mêmes que ceux du passé ?


Sur le FN, la plupart des électeurs du FN ne sont pas racistes, mais il faut distinguer les électeurs du parti, qui est une organisation avec une histoire et des héritages idéologiques. Le FN est
un parti xénophobe et raciste. Pour moi, ça ne fait aucun doute.



Camille 15/04/2010 19:02



Et oui Hemingway, en 2014 nous aurons une mairie FN et ce sera peut-être la seule façon de sauver notre ville.


Il faut s'y faire.



David NOËL 15/04/2010 19:35



Vous prenez vos rêves pour des réalités, Camille. Nous ne laisserons pas l'extrême droite s'emparer d'Hénin-Beaumont.


 


J'ai une question, Camille. J'ai entendu hier Marine Le Pen dénoncer la subvention municipale à la Ligue des Droits de l'Homme.


La Ligue des Droits de l'Homme est une association d'éducation populaire tournée vers l'action qui est apparue en 1898 au moment de l'Affaire Dreyfus et dont l'objet est de défendre et de
populariser les valeurs de la Déclaration des Droits de l'Homme et du citoyen de 1789, la liberté, l'égalité, la fraternité. La LDH combat le racisme, la xénophobie, l'antisémitisme. Elle défend
la laïcité et la paix. Elle organise des concours de poésie sur les droits de l'homme dans les écoles.


Qu'est-ce qui vous dérange au juste avec la LDH ? La déclaration des droits de l'homme ? Le combat pour la paix ? La lutte contre le racisme et l'antisémitisme ? Il ne faut pas travailler avec
les élèves sur la déclaration des droits de l'homme, sur le refus des discriminations, sur l'égalité ? 



Hemingway 15/04/2010 16:33



Hé ben, "drôle" de révélation...


Voici mon compte-rendu du C.M. d'hier soir. Un article long et pourtant sélectif !
Le rendu est très sévère pour l'AR mais c'est difficile de retranscrire objectivement autre chose ! Par moments, je me demande même si vous n'allez pas trouver l'auteur "pro-FN"... :-/

http://motditblog.blogspot.com/2010/04/ainsi-front-front-front-les-petites.html

Moins surpris que le 27 mars, je n'en reste pas moins inquiet au sortir de ce CM pour les 4 ans à venir...

Hemingway



info-ville 15/04/2010 13:07



concernant les dérives financieres que vous dénoncez aujourd'hui mais qui existaient déja lorsque bouquillon était adjoint de dalongeville,puisqu'il le fit élire en 2001:
je voudrait vous dire ,mmrs et mmes les adeptes de la secte de l'A.R.que:
tous les cadres que vous avez conservé,aprés les avoir vilipendés,lorsque vous étiez (bien mieux)dans l'opposition ,étaient au courant de ce qui se passait.(voir complices).j'espere que quand
vous aurez retrouvé la raison,vous ne finirez pas comme la secte du "temple du soleil",suivant aveuglement votre gourou malfaisant.


info-ville



info-ville 15/04/2010 09:53



  alors que la ville est ruinée,
que les héninois et les héninoises sont écrasés d'impots,bouquillon et sa secte osent augmenter leurs émoluments de 22 % .bien sur,cette hausse de rénumération, inclue également le maire payé à
distribuer des tracts de remerciement à percheron,dont chacun sait les dégats qu'il a fait à la ville,ou à danser au temps de vivre ,alors qu'il fuit les conseils municipaux.
on ne se moquerait pas un peu des 10% d'inscrits qui ont voté pour cette équipe d'incapables.
info-ville



David NOËL 15/04/2010 09:57



Je suis évidemment très choqué par cette augmentation des indemnités des adjoints, votée comme un seul homme par une majorité unanime pour s'octroyer une plantureuse augmentation. C'est
proprement scandaleux !



jean luc 15/04/2010 09:01



vivement 2014 que l on puisse voir l elan triompher et enfin sanctionner les pratiques scandaleuses de voir des individus faire la bise au représentant du fn et meme encore plus choquant danser
avec eux. j espere qu il sera possible de faire des arretés municipaux grace a vos intervention pour que la police municipale puisse constater et sanctionner ces faits plus que douteux



David NOËL 15/04/2010 09:19



N'importe quoi... Vous ne savez pas quoi dire pour vous défendre. Et pour cause !


Comment justifier le mépris que vous avez des autres républicains et la complaisance permanente avec le FN, qui mène le bal en conseil à cause de votre incompétence ?


Quant aux attributions de logements, l'opacité règne... C'est pire que sous l'ère Dalongeville !