Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

weekend-18-04-10--3-.JPGLa liste des membres de la commission tramway, affichée à la mairie, révèle de drôles de surprises. A côté des adjoints et des conseillers de l'AR, on y retrouve plusieurs noms connus : Marc Drapier, vice-président du quartier Nord-Ouest, qui a quitté le Nouvel Elan et ne veut plus faire de politique, mais que le roi des coups tordus, Georges Bouquillon brandit comme une prise de guerre.

On y retrouve Eric Mouton, le leader du PRG,  spécialiste du travail par derrière (c'est lui-même qui l'a dit), qui jurait qu'il ne siègerait pas dans une commission avec le FN et qui est lui aussi complètement manipulé par Georges Bouquillon depuis qu'il a claqué la porte de l'équipe du Nouvel Elan en pleine campagne municipale parce qu'il n'avait pas été choisi comme tête de liste.

On y retrouve un représentant des Verts, Vincent Lohez et des proches de Pierre Darchicourt comme Jean-Claude Delhaye et Jean-Claude Leroy.

Mise en place tardivement alors que tout est déjà bouclé au SMT et que la mairie n'a déposé aucun dossier de rénovation urbaine, la commission tramway sera une commission bidon. Son unique intérêt est d'offrir des places tout aussi bidon aux groupes et aux personnalités que l'AR courtise en vue des prochaines élections. On comprend que nous n'ayons pas été associés !

Côté FN, même démarche manipulatrice et tordue que pour la majorité et c'est Mathieu Hellebuyck, responsable du Nouveau Centre, qui en fait les frais. Le FN qui dispose de cinq sièges à la commission tramway en a proposé un à Patrick Nanin et à l'équipe de l'Observatoire d'Hénin-Beaumont. Patrick Nanin a accepté, mais pour ne pas se mouiller, a proposé que siège Mathieu Hellebuyck, responsable de circonscription du Nouveau Centre qui appartient à l'Observatoire d'Hénin-Beaumont. Un piège pour le parti de la majorité présidentielle que n'a pas vu Mathieu Hellebuyck, qui est un militant sincère et un joli coup pour le FN : le Nouveau Centre de Valérie Létard invité à la commission tramway par le FN !

L'AR et le FN vont-ils un jour arrêter leurs manipulations ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

martin bis 30/04/2010 10:44



Tout est dit ou presque sur le personnage


Ne manquent que les reelles raisons de sa démission d'adjoint !!



David NOËL 01/05/2010 06:31



D'après nos informations, Eric Mouton n'aurait pas siégé à la commission tramway pour ne pas cautionner la présence du FN et aurait appris que la liste des membres était affichée en mairie sur
notre blog. Eric Mouton aurait demandé hier à Georges Bouquillon de le rayer de la commission tramway. Voyons ce que fera Georges Bouquillon.



anonyme 30/04/2010 10:07



eric mouton,toujours accompagné par son honnete garde du corps,J.M.G.,dans tous les bistrots d'hénin-beaumont,est,un homme sans foi ni loi qui trahi ses amis avec qui il a combattu pendant des
mois pour abattre dalongeville,après l'avoir fait élire en 2001.il est donc tout à fait normal qu'il rejoigne cette équipe bouquillonesque qui possede les meme tares que ce triste personnage
,d'un égo surdimensionné(dixit dans son livre ,mr chruzet)


invariablement,"qui se ressemble,s'assemble".pour cet individu qui passe aussi rapidement du R.P.R.au P.R.G.,le grand écart et la trahison fait parti de son quotidien.lui qui vomissait sur le
gourou de l'A.R.est maintenant passé sous sa table,lui ,le spécialiste du tramway.



Eric Méchoui 30/04/2010 09:05



Je suis à la fois très étonné et très fier de moi d'avoir intégré la commission tramway au côté de Georges Bouquillon et de son équipe !
Quelle fierté de travailler au côté de l'équipe que j'ai soutenu aux élections municipales de 2009 !



David NOËL 30/04/2010 10:40



Feriez-vous référence à cette mémorable interview ?


http://www.lheninois.com/article-eric-mouton-prg-pour-contrer-le-front-national-48735426.html