Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par CGT

logo cgtAprès le Premier Ministre à l’Assemblée nationale et à la télévision, c’est le Président de la République qui s’est adressé à la presse. Lui aussi a tenté de justifier sa politique vis-à-vis des français sans tenir compte de la réalité du vécu et des attentes de l’immense majorité de la population.

Il fait semblant de sermonner le Patronat en lui demandant des engagements sur les aides publiques dont il bénéficie (220 milliards par an). La CGT demande depuis plusieurs mois, des engagements concrets en préalable de l’obtention de ces aides. Il n’est pas trop tard pour le faire.

Au contraire, le Président de la République confirme le plan d’économies pour le pays de 50 milliards, sans jamais annoncer dans quels domaines elles vont être réalisées. On peut craindre pour le modèle social français en matière de services publics, de santé et de protection sociale.

Aussi, il confirme le recul sur le droit des salariés à être représentés dans les entreprises (seuils sociaux) et continue de céder à la pression patronale à propos de l’ouverture des magasins le dimanche.

Plus que jamais la CGT estime indispensable des mesures immédiates sur le pouvoir d’achat pour relancer la croissance comme, par exemple, une augmentation des minima sociaux et du SMIC. Le Patronat pour sa part, doit relever tous les minima de branches à hauteur du SMIC.

Montreuil, le 18 septembre 2014

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article