Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

 

Publié par David NOËL

Fiodor-Rilov-et-les-ex-Samsonite.jpg| HÉNIN-BEAUMONT |

> Conseils de quartier. - L'Affaire devait être réglée avant la fin de l'année, c'est désormais chose faite, les conseils de quartier seront bientôt réinstallés. Georges Bouquillon rappellera combien, sous l'ère Dalongeville, il avait été critique quant au fonctionnement de ces instances « ne serait-ce que par la manière dont les membres étaient choisis ». On attendait donc au tournant la mouture 2011 de ces outils de démocratie participative qui, côté forme, ont tout de leurs prédécesseurs puisque les quatre conseils installés représenteront les quartiers nord et ouest, le quartier sud, le quartier est et Beaumont. Un découpage que pourfendra le groupe FN évoquant « des quartiers bidons qui avaient été imaginés par Dalongeville pour créer quatre postes d'adjoints de quartier... Pouvez-vous me citer un Héninois qui se dit habitant du quartier Nord ? » La préférence des élus frontistes irait plutôt vers « des conseils de quartier enracinés, réels... Si vous maintenez un système de quartiers administratifs, artificiels et anonymes, ces comités seront un bide et on restera dans de l'institutionnel et de la communication ! » Si Georges Bouquillon explique qu'il n'est pas arc-bouté sur la dénomination des quatre quartiers, par contre il explique que « quand on regarde la carte d'Hénin-Beaumont, les quartiers tels qu'ils ont été découpés à l'époque ne sont pas dénués d'intérêt... » Seul ajout éventuel : un quartier Hénin-centre, mais on a cru comprendre que, là-dessus, le premier adjoint n'était pas suivi par ses collègues.

Côté fonctionnement, les 30 membres de chaque CDQ seront répartis en 4 collèges : les habitants (6 tirés au sort après appel à candidature, 6 tirés au sort sur la liste électorale) la société civile (6 tirés au sort après appel à candidature) les associations locales (6 tirés au sort après appel à candidature) et les élus (4 représentant la majorité et 2 l'opposition). Un dernier collège dont le poids (20 % du conseil) aura dès mercredi soir nourri des réflexions acerbes parmi le public.

> Solidarité. - L'appel lancé voici peu par David Noël semble avoir été reçu cinq sur cinq en mairie puisqu'Eugène Binaisse a annoncé que la Ville voterait, lors du prochain conseil municipal, l'octroi d'une subvention exceptionnelle aidant les ex-Samsonite à faire le déplacement jusque Boston pour suivre le procès intenté à Bain Capital, actionnaire principal du bagagiste lors du plan de licenciements. En attendant, un chalet du marché de Noël sera également mis à disposition de l'association.

> Emprunts. - Les emprunts récemment contractés par la Ville font grincer les dents d'un Steeve Briois avançant que « cet emprunt de 5 M €, c'est pour éviter la faillite, c'est tout ! »
Correction d'Orfeo Cogo, appelé professeur Cogo par son contradicteur : « C'est en fait 2 M € pour 2011 et 3 M € pour 2012 et je vous assure qu'on est bien contents de les avoir en réserve même si on ne sait pas encore s'ils seront réalisés ! »

Une subvention exceptionnelle sera votée pour les ex-Samsonite bientôt appelés à traverser l'Atlantique.


Source : La Voix du Nord
Vendredi 02 décembre 2011

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article