Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interviews et reportages sur Hénin-Beaumont

Archives

Publié par David NOËL

logo-Avenir-de-l-Artois.gifLes militants du Parti communiste français restent actifs, même durant l'été. Vendredi, les élus des communes où le PCF est minoritaire -Courrières, Lens, Hénin-Beaumont, Montigny-en-Gohelle- ont lancé un appel aux maires de celles-ci afin qu'ils adoptent une charte républicaine.

« C'est par rapport aux grands projets du gouvernement qui vont être adoptés comme la réforme des collectivités, on va passer de 6 000 conseillers généraux et régionaux à 3 000 conseillers territoriaux. On voit bien que les maires de ces communes sont contre, alors qu'ils adoptent cette charte », lance Jean-Michel Humez, auteur d'une lettre le 2 juillet à Guy Delcourt en ce sens. David Noël, responsable de la section communiste d'Hénin-Beaumont, voit en cette suppression un manque par rapport aux citoyens « qui sont représentés par ces conseillers. On exige un référendum pour que les citoyens décident. Si le projet est adopté, on va passer à un système politique fondé sur le bipartisme. Ce sera la fin des petits partis comme le PCF, les Verts etc. C'est une menace contre la démocratie. » Selon les deux militants, les maires semblent être favorables à ce mouvement de contestation. En témoignent des conseils municipaux extraordinaires qui « se sont tenus le 14 juillet dans des communes comme Courrières et Montigny », soutient David Noël. Mais de là à prendre la Bastille...


M. P.


Source : L'Avenir de l'Artois
Jeudi 15 juillet 2010

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article